La LMA imposerait de nouvelles règles au commerce

|

Cinq groupes de travail ont remis leurs conclusions au ministre de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire, dans le but de nourrir la réflexion sur la future « loi de modernisation Agricole » (LMA). Le ministre a indiqué que le texte de loi sera prêt à la mi-décembre et vise à «mettre l’alimentation au cœur de la stratégie agricole, en faire une politique publique en faveur d’une alimentation saine et accessible à tous les Français ». Bruno Le Maire  veut aussi « redonner un élan à la gestion des territoires ». Dans les travaux remis, figurent un élargissement à tous les produits agricoles d’un Observatoire des prix et des marges, notamment pour la pêche, dont on sait qu’il revient souvent à servir d’accusation aux grandes surfaces. Le projet préconise aussi de lutter contre la « consommation d’espace », 70 000 hectares de terres agricoles disparaissant chaque année sous les constructions. Des "Commissions d’examen de la consommation d’espace" régionales et départementales pourraient voir le jour. En ligne de mire, les centres commerciaux, notamment.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres