La LME a contribué aux pratiques abusives des distributeurs selon la Cgpme

|

Les pratiques abusives à l'égard de fournisseurs pour lesquelles le gouvernement va poursuivre en justice neuf distributeurs illustrent les effets pervers de la loi de modernisation de l'économie, estime la CGPME. Cette loi "a engendré en matière de relations commerciales un accroissement de la pression de la puissance d'achat et une plus forte compression des marges des PME fournisseurs", estime l'organisation patronale. L'un des objectifs de la LME était pourtant précisément de mettre fin à des pratiques considérées comme abusives vis-à-vis des fournisseurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter