La loi sur l'initiative économique devrait couter 35O millions d'euros.

|

BRÈVESC'est ce qu'a confié Renaud Dutreil, Secrétaire d'Etat au Commerce, à la Correspondance de la Presse.

Cette loi est destinée à drainer l'épargne vers les entreprises. Le projet de loi sera débattu au Parlement fin janvier.
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter