La Maison de Valérie supprime 110 emplois

|

Quinze jours après l'annonce de son projet de rapprochement avec Conforama, la Maison de Valérie vient de présenter aux salariés un projet de réorganisation, qui doit se traduire par la suppression de 126 postes, 16 créations de postes, une externalisation de l'approvisionnement et la fermeture du magasin d'usine, annonce les Echos. En situation difficile depuis quelques années, la filiale de PPR, dont le chiffre d'affaires et la rentabilité ne sont plus communiqués, a déjà vu ses effectifs passer l'an dernier de 290 à 272 salariés. Le directeur financier, Jean-Claude Villéger, nommé tout récemment directeur général espère maintenir le site de Vineuil (Loir et Cher) grâce à une nouvelle stratégie web. Grâce au rapprochement avec Conforama, le site Internet de la Maison de Valérie devrait multiplier par trois le nombre de ses références (20 000 contre 4 500). Les représentants du personnel eux craignent un démantèlement de la Maison de Valérie au sein de Conforama et de Redcats.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations