"La marque Carrefour tire le marché vers le haut"

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Thierry Coulais est Chef de produit Ultra Frais pour les produits à marque Carrefour. Et s'exprime sur le dynamisme particulier de ce secteur.Qu'est-ce qui selon vous explique que l'ultra-frais tire mieux son épingle du jeu que les autres rayons de la crémerie ?L' "hyper dynamisme" des intervenants qui se placent en perpétuelle recherche d'innovation. Sans cesse, les marques déclinent leur offre, améliorent leurs emballages, changent de formats, relancent leurs produits et affinent leurs préconisations merchandising. Surtout, elles n'hésitent pas à arrêter les références qui ne fonctionnent pas.Quels sont les segments les plus porteurs et pourquoi ?Les jus de fruits réfrigérés restent très dynamiques. En partie parce que le consommateur attribue aux fruits des vertus en terme de santé. Et surtout parce que l'offre s'élargit en permanence, avec notamment les arrivées récentes de Minute Maid et Danoe. Qui plus est, ce marché connaît une forte activité promotionnelle. L'autre segment très porteur, ce sont les laits fermentés en bouteilles de type Actimel et LC1. Voilà des produits au croisement de deux marchés en évolution : les probiotiques d'un côté et les produits snacks à emporter de l'autre. Au-delà de ces deux marchés spécifiques, une autre tendance me semble importante : la revalorisation des produits de base. Les produits de masse remontent en qualité. Par exemple, Nestlé réintègre de la pulpe de fruits dans ses yaourts aromatisés, Danone propose désormais des yaourts aux fruits au lait entier. Et ça marche, parce que les consommateurs veulent de plus en plus se faire plaisir.La marque Carrefour constitue-t-elle un élément de dynamisation du rayon ultra-frais ?La marque Carrefour est une véritable marque, gage de sérieux, de bon rapport qualité/prix, de santé et de plaisir. Elle a des attributs qui lui permettent de tirer le marché vers le haut. En ultra-frais, les produits Carrefour cherchent à se différencier des marques nationales, avec, quand cela est possible, des produits exclusifs (Voir encadré). Ce marché particulier nous permet d'avoir cette approche, parce que son consommateur n'hésite pas à découvrir de nouveaux produits. Et qu'il a pleinement confiance.

012064C

Questions à... Thierry Coulais

"La marque Carrefour tire le marché vers le haut"

Thierry Coulais est Chef de produit Ultra Frais pour les produits à marque Carrefour. Et s'exprime sur le dynamisme particulier de ce secteur.

Qu'est-ce qui selon vous explique que l'ultra-frais tire mieux son épingle du jeu que les autres rayons de la crémerie ?

L' "hyper dynamisme" des intervenants qui se placent en perpétuelle recherche d'innovation. Sans cesse, les marques déclinent leur offre, améliorent leurs emballages, changent de formats, relancent leurs produits et affinent leurs préconisations merchandising. Surtout, elles n'hésitent pas à arrêter les références qui ne fonctionnent pas.

Quels sont les segments les plus porteurs et pourquoi ?

Les jus de fruits réfrigérés restent très dynamiques. En partie parce que le consommateur attribue aux fruits des vertus en terme de santé. Et surtout parce que l'offre s'élargit en permanence, avec notamment les arrivées récentes de Minute Maid et Danoe. Qui plus est, ce marché connaît une forte activité promotionnelle. L'autre segment très porteur, ce sont les laits fermentés en bouteilles de type Actimel et LC1. Voilà des produits au croisement de deux marchés en évolution : les probiotiques d'un côté et les produits snacks à emporter de l'autre. Au-delà de ces deux marchés spécifiques, une autre tendance me semble importante : la revalorisation des produits de base. Les produits de masse remontent en qualité. Par exemple, Nestlé réintègre de la pulpe de fruits dans ses yaourts aromatisés, Danone propose désormais des yaourts aux fruits au lait entier. Et ça marche, parce que les consommateurs veulent de plus en plus se faire plaisir.

La marque Carrefour constitue-t-elle un élément de dynamisation du rayon ultra-frais ?

La marque Carrefour est une véritable marque, gage de sérieux, de bon rapport qualité/prix, de santé et de plaisir. Elle a des attributs qui lui permettent de tirer le marché vers le haut. En ultra-frais, les produits Carrefour cherchent à se différencier des marques nationales, avec, quand cela est possible, des produits exclusifs (Voir encadré). Ce marché particulier nous permet d'avoir cette approche, parce que son consommateur n'hésite pas à découvrir de nouveaux produits. Et qu'il a pleinement confiance.




Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1601

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA