Marchés

La Martiniquaise a cédé le rhum Charrette au groupe Chatel

|

La Martiniquaise a cédé la troisième marque de rhum en France au groupe réunionnais Chatel, en consortium avec Adrien Bellier (famille Barau), Terroirs Distillers (famille Picard) et Unigrains. La cession de la société détenant cette marque, Quartier Français Spiritueux Outre Mer, avait été imposée par l'Autorité de la concurrence lors du rachat de Quartier Français par la Martiniquaise.

Jean Chatel vient de racheter le rhum Charrette à la Martiniquaise
Jean Chatel vient de racheter le rhum Charrette à la Martiniquaise

C'est en réalité la holding de la Martiniquaise, la Compagnie financière européenne de prise de participations (Cofepp), détenue par Jean-Pierre et Edith Cayard, numéro 2 des spiritueux en France derrière Pernod Ricard, qui a procédé à la cession après l'aquisition de Quartier Français auprès de la coopérative sucrière Terreos en février 2011.

Numéro 1 et 3 à La Réunion

Quartier Français Spiritueux Outre-Mer, basée sur l'île de La Réunion, possède notamment indirectement la marque Rhum Charrette, numéro un sur le marché des rhums à La Réunion et troisième marque de rhum blanc vendue en métropole, la Distillerie de Savanna, dont la capacité de production excède les 50 000 hectolitres d'alcool pur par an et Réunion Boissons, société de distribution de vins et spiritueux à La Réunion.

Le groupe Chatel avait mandaté le cabinet d'avocats Gide Loyrette pour le conseiller dans cette acquisition.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Eaux, sodas, jus, bières, vins, liqueurs et spiritueux : chaque semaine recevez les dernières infos et nouveautés du rayon Boissons.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA