Marchés

La météo estivale a favorablement impacté les ventes de PGC, selon Climpact et SymphonyIRI

|

Les conditions météo favorables ont eu un impact volume de +0.7% sur les ventes de PGC par rapport à l'an dernier.

L’impact de la météo sur la vente de PGC durant l’été a été plutôt favorable. Selon l’analyse effectuée par Climpact et SymphonyIRI, les bonnes conditions climatiques de cet été ont permis une inversion du signe de la croissance en volume des PGC dans les hyper et supermarchés.

Un effet qui soulage

Sans l'effet moteur de la météo, les volumes auraient connu un recul de -0,4%, or la croissance enregistrée sur la période est de +0,3%. « Ce sont les boissons rafraîchissantes sans alcool et les eaux (+4,1%), les bières et cidres (+3%) et les glaces (+2,6%) qui ont le plus bénéficié de ce contexte météorologique favorable, contrairement à l'épicerie (-0,1%), aux surgelés salés (-1%) et à la crémerie (-0,1%) » précisent les deux sociétés dans un communiqué commun.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter