Marchés

La mimolette interdite aux Etats-Unis pour cause de mites

|

Coup dur pour la mimolette française ! Elle ne peut plus être importée aux États-Unis, où les autorités sanitaires estiment qu'il s'agit d'un fromage "dégoûtant". Selon les inspecteurs de la FDA (administration fédérale chargée de la sécurité alimentaire), "ce produit semble être, en totalité ou en partie, composée d'une substance dégoûtante, putride, ou décomposée, ou autrement inadaptée comme nourriture", ont-ils écrit, pour expliquer leur refus d'autoriser désormais ce fromage sur le sol américain.

mimolette
mimolette© Jastrow at fr.wikipedia

Le motif de cette décision ferme? Le fromage compte plus de 6 mites à 6,45 cm2, qui sont des acariens microscopiques cultivés à dessein sur la croûte, dont la FDA affirme qu'ils sont allergènes.

Décrouter pour passer les contrôles

Depuis mars, l'entreprise normande Isigny Sainte-Mère, principal exportateur aux États-Unis depuis 20 ans, a une cargaison de 1,5 tonne bloquée en douane. Mais Isigny Sainte-Mère n'est pas la seule touchée. "Plus personne ne peut importer de mimolette à l'heure actuelle", explique Stéphane Plessis, responsable export pour les fromages chez Isigny. Pourtant, selon lui, "aucune étude ne prouve que les mites (de fromage) sont allergènes". "Elles sont présentes naturellement dans toutes les caves d'affinage », ajoute-t-il. Isigny réfléchit donc à "décroûter le fromage à hauteur de 10 à 15% du poids total, pour retirer la croûte naturelle, et ensuite le placer dans des bains de cire". En espérant qu'ainsi, le fromage, dont le processus d'affinage ne changera pas, pourra passer le contrôle de la FDA. Les États-Unis ne représentent que 60 des 3 000 tonnes de mimolette qu'elle écoule chaque année, mais la « vieille » y est perçue comme un produit de prestige, vendu jusqu'à 80 euros le kilo.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’essentiel de l’actualité des marchés, des distributeurs et des fournisseurs de produits alimentaires.

Ne plus voir ce message