La panification sèche vise d'autres créneaux

|

Après un bon millésime 2012, les ventes se stabilisent. Ce n'est pourtant pas la faute aux fabricants qui s'ingénient à sortir du « ghetto » du petit déjeuner.

Après deux ans sans nouveauté, Krisprolls a lancé en avril Les Briochés, dédiés aussi au goûter.
Après deux ans sans nouveauté, Krisprolls a lancé en avril Les Briochés, dédiés aussi au goûter.

Après une belle année 2012, qui avait vu la panification sèche progresser de près de 3% en valeur, dopés par une reprise des

LE CHIFFRE

  • 422,8 M € Le chiffre d'affaires de la panification sèche en GMS

Donnée en CAM à fin juin 2013. Source : Iri

investissements publicitaires (+ 19% à 9,1 millions d'euros bruts selon Kantar Media Ad Intelligence), les ventes se stabilisent.

Dans le détail, seuls les segments des pains grillés et braisés et, dans une moindre mesure, celui des toasts, galettes et crackers, continuent à croître en volume en CAM arrêté à fin juin 2013, selon Iri. Les chutes les plus significatives sont à mettre au passif des pains suédois (- 6% en volume comme en valeur) et aux extrudés (- 3% en volume et - 4% en valeur). Quant aux biscottes, premier segment en termes de chiffre d'affaires avec 130 millions d'euros en GMS, elles sont étales en volume. Le croustillant ne ferait-il plus recette ?

 

Recréer le besoin

 

Pour les fabricants, la difficulté se situerait plutôt au niveau des usages... et, en particulier, du problématique petit déjeuner. De plus en plus rapide, voire absent quand il n'est pas consommé sur le chemin du bureau ou de l'école, le premier repas de la journée est de moins en moins préempté par la biscotte beurrée. C'est pourquoi les marques rivalisent d'ingéniosité pour diversifier leurs créneaux de consommation. Inspiré par le succès des Viennoiseries croustillantes, lancées en 2011 par Heudebert (Mondelèz International), Krisprolls a commercialisé, en avril, Les Briochés visant aussi une consommation au goûter. Pour sa part, Kelloggs redynamise le petit déjeuner avec sa gamme Nutri-Grain, lancée en juin 2013 et comportant, notamment, des chaussons à toaster, fourrés au chocolat ou à l'abricot. Pour des réveils rapides, mais « caloriquement » efficaces !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSPGC2013

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations