Equipmag 2014

La parfumerie reste le plus gros consommateur de PLV

|

Avec de fortes amplitudes d’une entreprise à l’autre, le chiffre d’affaires du marché français de la PLV et du MPV, pour l’année 2013, est relativement stable : - 0,3% par rapport à 2012, pour un chiffre d’affaires de l’ordre de 1,1 Mrd€, selon Popai France.

La parfumerie et la beauté en général pèsent 29% du chiffre d'affaires des prestataires de MPV et PLV.
La parfumerie et la beauté en général pèsent 29% du chiffre d'affaires des prestataires de MPV et PLV.

Depuis 2005, Popai France publie les résultats de son étude annuelle sur le marché français du marketing point de vente (MPV), réalisée par l’Institut Harris Interactive. Cette étude permet à POPAI le syndicat de situer le poids du MPV sur le marché de la communication, d’en suivre l’évolution et de fournir au secteur un outil d’aide à la prise de décision.

Marché

Le chiffre d’affaires du marché français du MPV reste relativement stable. En 2013, il s’établit à 1 103 milliard d’euro, soit une diminution de 0,3%.

43% des entreprises sondées déclarent que l’année 2013 a été « bonne » contre 55% en 2013. Réduction des budgets, circuits de décision plus long, baisse des volumes et des marges, concurrence accrue mais aussi la digitalisation sont quelques-unes des raisons évoquées.

Secteurs

Le secteur « parfums, beauté, soins, hygiène, coiffure » reste le plus consommateur en MPV avec une part de marché de 29% du CA global (28% en 2012).

Deux secteurs sont plus demandeurs en MPV depuis 3 ans : « santé, pharmacie » (12% en 2013 avec un 1% en plus par an depuis 2010) et « électronique, Hifi, photo, vidéo » (9% contre 5% en 2010). L’édition/papeterie (7%) et les services (6%) ont eux connu une baisse sensible par rapport à 2012 avec la perte respective de 2% et 4%.

Matériaux

Malgré une baisse significative, le papier/carton reste le matériau le plus utilisé dans la PLV avec une part de 28% du CA global (37% en 2012). Après une diminution régulière depuis 4 ans, le plastique a été un peu plus utilisé qu’en 2012 (19% contre 15%). Quant au digital média, le support connaît une croissance régulière (15% contre 13% en 2012).

Prestations et durée de vie

Les prestations assurées restent centrées sur la fabrication à 70% loin devant la création (12%), le digital média (11%) et l’installation (7%).

La durée de vie des PLV de moins de 2 mois (dites non-permanentes) représente 41% du CA. S’en suivent les permanentes (+ 6 mois) à 33% et les semi-permanentes (entre 2 et 6 mois) à 26%.

Sur Magasin LSA, trouver les fournisseurs d'équipement de magasin. Contactez vos futurs fournisseurs et grossistes en quelques clics.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des équipements et technologies pour le magasin et de la supply chain des distributeurs.

Ne plus voir ce message