Marchés

La perception des promos

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Ce que ce comportement révèle

L'avènement de la crise a fait émerger une nouvelle perception de la valeur : la quantité à prix cassés n'est plus forcément perçue comme une bonne affaire. La course au « toujours plus » s'essouffle au profit d'une interrogation sur la « juste valeur » des choses. On interroge ainsi aussi bien le processus de fabrication - « comment un lot de trois paires peut-il coûter si peu cher ? » - que la réelle utilité de l'offre - « ai-je réellement besoin d'un même produit en trois exemplaires ? ».

Pourquoi offrir trois paires de lunettes pour une achetée si le client n’a pas les moyens de se payer la première parce qu’elle est trop chère ? Baisser le prix de la première paire me paraîtrait plus logique.”

Jacques, 63 ans, retraité

Ce que cela implique pour les marques

La transparence sur la composition des prix, permet pour les consommateurs une meilleure compréhension, et ainsi une

Méthodologie

Landor Families est un observatoire en temps réel de la consommation des familles françaises basé sur la discipline de l'ethnographie et de l'autoethnographie. Dix familles représentatives de la diversité française y participent (un questionnaire chaque mois et deux visites annuelles).

meilleureacceptation des prix pratiqués. C'est ce que font, par exemple, les Magasins U avec leur campagne Le commerce qui profite à tous. En exposant simplement la composition du prix final, on légitimise la valeur du produit aux yeux des clients.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA