La photo souffre de la concurrencedu smartphone

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

ENQUÊTE En recul année après année, les ventes d’appareils photo numériques ont chuté de manière inquiétante en 2013.Le smartphone n’est-il pas en train d’enterrer l’APN

Même si leur marché reste encore marginal, les hybrides, – ici, un Nex de Sony – représentent le seul segment en croissance en volume, avec une hausse de 3 % en 2013.
Même si leur marché reste encore marginal, les hybrides, – ici, un Nex de Sony – représentent le seul segment en croissance en volume, avec une hausse de 3 % en 2013.© DR

La photographie du marché est nette : le numérique va très mal. En 2013, les ventes ont plongé de 18%, à 3,5 millions d’unités vendues. Le chiffre d’affaires généré s’est contracté de 16% pour atteindre 735 M €. Il se vend en France quatre smartphones pour un appareil photo numérique (APN). Principale victime : le compact. « Il porte à lui seul cette baisse, et toute l’attention repose donc sur ce segment, explique GfK dans son bilan annuel des biens techniques. Comptant pour encore trois ventes d’appareils photo sur quatre, il ne peut plus s’appuyer sur la course aux pixels qui, en phase d’équipement, lui avait permis d’atteindre des records de ventes (4,5 millions d’unités vendues en 2010). La chute des volumes, comme toute bulle qui éclate, est alors inexorable. »

Problème, il n’y a plus aucun segment pour prendre le relais : depuis 2013, le reflex, malgré des ventes en légère hausse en volume, à+ 1%, ne génère plus de croissance. En valeur, il a reculé de 8%, à 290 M €. Quant à l’hybride, outre le fait qu’il reste marginal, 39 M € en 2013, il a aussi, baissé en valeur de 8% pour une hausse de 3% des volumes.

La menace du gris

Longtemps relativisée par les fabricants d’APN, la responsabilité du smartphone dans ces résultats est pointée aujourd’hui. Car le paradoxe, c’est que les gens prennent de plus en plus de photos. Et ce avec leur smartphone qui, avec ses capteurs dépassant les 5 mégapixels, rivalise avec les petits compacts.

Conséquence : en retrait en volume, le marché de la photo l’est aussi en valeur. Même dans le segment haut de gamme. Pour le premium, un phénomène commence à prendre une ampleur non négligeable : celui du marché gris sur internet. Il s’agit de ventes réalisées par des exportateurs étrangers (généralement de Hongkong) via des places de marché, de type PriceMinister, ou des sites de couponing, comme Groupon.

Des sites qui s’affranchissent de la TVA et des droits de douane, et qui agacent la distribution. Notamment Régis Schultz, le patron de Darty. « Ce sont surtout les appareils petits et à forte valeur ajoutée, comme les appareils photo qui sont concernés. C’est une concurrence déloyale qui n’est pas négligeable et que nous avons dénoncée aux pouvoirs publics. » Sur un marché en crise, il ne faut rien lâcher.

Les tendances

  • Des ventes de compactsen chute libre concurrencéespar les smartphones.
  • La montée en puissancedes produits connectableset des GPS.
  • Les hybrides (compactsà objectifs interchangeables)sont le seul segmenten croissance en volume.

En chiffres

735 M €

Le marché françaisde la photographie en 2013, à - 16% en valeur versus 2012,à - 1 8% en volume, 3,5 millions d’unités vendues

Source : GfK

La montée en gamme favorise les spécialistes

Part de marché en valeur, en%, des appareils numériques à objectif fixe, par circuit de distribution en 2013, et évolution, en points, versus 2012 Source : GfK

Seules catégories en progression, les reflex et les hybrides profitent aux spécialistes de la photo.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° HSNA2014

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA