[Edito] La planche à billets... verts

Partager
[Edito] La planche à billets... verts
Il est impératif de poursuivre ses engagements financiers pour ce monde que nous voulons plus vert et responsable.

Dans ce numéro de LSA (25 juin 2020), 24 enseignes adhérentes de Perifem, l’association technique du commerce et de la distribution, racontent chacune une initiative dans le domaine du développement durable (lire pages 62 à 84). Avec de bonnes idées, mais surtout un engagement qui n’est pas que moral, tant la facture globale et le manque de rentabilité peuvent rendre tout comptable vert de rage. C’est ainsi que pour l’installation de panneaux photovoltaïques en toiture, il faut compter de 1 à 1,5 million d’euros par magasin. Et que dire de la loi Lom ! Les députés ont adopté un amendement qui oblige à équiper tous les parkings des sites existants de bornes électriques sur 5 % des places d’ici à 2025. Il en coûtera plus de 1,5 milliard d’euros aux distributeurs ! Quant à la Fgas, une réglementation européenne, elle impose de ne plus utiliser d’ici à 2030 les fluides frigorigènes de type HFC. Avec, à la clé, une addition de l’ordre de 10 milliards d’euros pour la distribution française !

Les exemples peuvent ainsi être multipliés et les distributeurs sont clairement priés de sortir leur carnet de chèques. Et ils le font, souvent par conviction, parfois par obligation. L’idée n’est donc pas de contester cette nécessité : ces dépenses sont obligatoires pour notre avenir ! Il convient juste d’indiquer que la méthode n’est pas toujours la bonne. Il revient aux politiques, par exemple, de ne pas aller trop vite en besogne (le gouvernement n’a donné que deux mois pour consulter la centaine de textes écrits dans la loi sur l’économie circulaire, la loi Agec).

Autre remarque, les politiques ne peuvent, sans discernement, creuser la distorsion de concurrence entre les magasins et l’e-commerce en taxant toujours plus les points de vente. L’écologie est l’affaire de tous… Enfin, il paraît parfois étrange de partir à l’abordage en omettant de consulter les premiers concernés : les distributeurs. Non seulement les politiques ne connaissent pas grand-chose au commerce, mais en plus ils le méprisent bien souvent. De plus, ils ne doivent pas perdre de vue la grande leçon de la pandémie de Covid-19. N’en déplaise à certains, il ne s’agit pas d’une crise environnementale mais bel et bien d’une crise sanitaire, puis économique.

Aujourd’hui, les acteurs de la consommation – industriels et distributeurs – se doivent de répondre aux inquiétudes sociales et sociétales. La défense du pouvoir d’achat des Français ne pouvant pas être laissée de côté, la crise incite à casser les prix alors que l’écologie pousse à investir lourdement. Pas sûr qu’avec bon nombre de magasins déjà dans le rouge, tout le monde puisse répondre à cette double attente. Et comme la planche à billets verts n’existe pas, les dirigeants vont devoir apprendre à jouer la carte du court terme tout en misant sur le long terme. Dit plus clairement, guerre des prix ou non et parce que les grandes déclarations et autres envolées lyriques sont vaines, il est impératif de poursuivre ses engagements financiers pour ce monde que nous voulons plus vert et responsable.

Sujets associés

NEWSLETTER Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS

Tous les événements

Les formations LSA CONSO

Toutes les formations

LES SERVICES DE LSA CONSO

Trouvez les entreprises de la conso qui recrutent des talents

MICHAEL PAGE

PMO H/F

MICHAEL PAGE - 30/09/2022 - Free Lance - Puteaux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par
LSA

Détectez vos opportunités d'affaires

85 - LA ROCHE SUR YON

Fourniture Fruits et Légumes frais.

DATE DE REPONSE 11/08/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par
Marchés Online

ARTICLES LES PLUS LUS