Services & Livraison

La poste US encouragée à facturer plus cher ses services à Amazon

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Un rapport commandé en avril par Donald Trump demande au service postal gouvernemental (USPS), lourdement endetté, d’augmenter ses tarifs pour les e-commerçants, ce qui aurait un impact fort sur les résultats financiers d’Amazon.

Amazon colis
Amazon colis© DR

C’est juste une question de survie. Le département du Trésor américain demande dans un rapport rendu public le 4 décembre au United States postal service (USPS) d’augmenter nettement ses tarifs de livraison destinés au professionnels comme Amazon, qui aurait fait livrer 59% de ses colis aux Etats-Unis par le service postal gouvernemental en 2017.

L’agence postale a essuyé près de 4 milliards de dollars de pertes sur l’année fiscale 2018, et ce malgré une hausse de ses tarifs déjà mise en place. Elle est déficitaire depuis une décennie, faute de s’être adaptée à la baisse de l’envoi de courrier, qui n’est pour l’instant pas compensée par les revenus tirés de la livraison de colis, qui croissent grâce à la croissance des ventes en ligne.

4 milliards de dollars de pertes en 2018 pour USPS

“Si USPS facture ses services au prix du marché, cela aura nécessairement un impact négatif sur le business d’Amazon”, et sur celui de tous les e-commerçants affirme Marc Wulfraat, président du cabinet de conseil en logistique MWPVL International, cité par l’agence Reuters. “Si les prix progressent de 10%, les frais logistiques supportés chaque année par Amazon progresseraient d’au moins 1 milliard de dollars”, a-t-il précisé. Les actions d’Amazon ont perdu 5,8% de leur valeur boursière et celles d’eBay 3,1% à la suite de la remise de ce rapport le 4 décembre. 

“Tirer les tarifs à la hausse signifierait priver les Américains de services de livraison à faible coûts. Cela nuirait aux consommateurs et aux PME, en particulier dans les espaces ruraux”, a réagi la Package Coalition, une organisation qui regroupe les professionnels de l’e-commerce, dont Amazon.

Ce rapport a été commandé par Donald Trump en avril 2018. Le président américain avait multiplié dans les semaines précédentes, les sorties contre Amazon, qui ne paye selon lui pas suffisamment USPS pour livrer ses colis. 

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA