La première Fnac multicanal

Après les expérimentations au niveau de l'assortiment et du concept, la Fnac entame le chantier prometteur du magasin « connecté » avec l'ouverture de son 87e magasin français à Bercy Village.

C'est à deux pas du ministère de l'Économie que la Fnac a présenté le 27 juin la dernière évolution de son concept de magasin, à Paris. Au coeur du quartier de Bercy Village, il s'étend sur trois niveaux et 4 300 m2, dont 2 800 dédiés à la vente aux rez-de-chaussée et sous-sol. En effet, l'étage héberge le Forum. « Avec ce magasin axé multicanal, ses univers produits Kids, Maison et Design, Fnac Hit, musique, etc., on est complètement dans le cadre du plan de développement Fnac 2015 », se félicite Ivan Michel, directeur exploitation de l'enseigne.

 

Des tests au prototype

Pour ceux qui ont suivi les différents tests d'Alexandre Bompard depuis sa nomination à la tête de l'enseigne, la Fnac Bercy présentera un visage connu, mais plus abouti. Au rez-de-chaussée, les clients trouveront le troisième espace Maison et Design (après Rosny-sous-Bois et Quimper), avec ses collections d'appareils ménagers haut de gamme et tendance. À gauche de l'entrée principale, le corner SFR répond présent. Au sous-sol, les visiteurs arrivent directement au rayon Fnac Kids, qui regroupe, sur 200 m2, aussi bien littérature que jouet et petit électronique pour enfants.

Tout un espace est également dédié au service client. Mais plus la peine d'attendre, on peut prendre rendez-vous via une petite borne électronique.

Quant à la présentation des produits techniques de l'enseigne, elle obéit de plus en plus aux critères d'usage qu'en ont les consommateurs. Parmi les disques durs externes, par exemple, on découvre qu'il y a ceux pour le stockage, ceux pour un usage multimédia, etc. Idem pour le rayon télévisions. « Nous avons une vingtaine d'écrans, là où nous en aurions mis près du double avant, explique Philippe Herriau, directeur du magasin. La présentation est beaucoup plus lumineuse, plus sélective. Cela permet de valoriser les produits qui les accompagnent, comme les barres de son. »

Dans le même état d'esprit, l'univers musique regroupe des articles qui étaient jusqu'ici répartis dans trois ou quatre endroits du magasin. Casques audio, amplis, enceintes iPod, CD... Tout est réuni.La grande nouveauté de cette Fnac est de poser les prémices de la stratégie multicanal. Et cela promet une sérieuse modernisation de l'enseigne.

 

Faciliter la vie

« Sept bornes d'accès à fnac.com sont implantées dans le magasin, poursuit Philippe Herriau. Pour le moment, elles sont attribuées à un rayon, mais bientôt elles donneront accès à toute l'offre. » Au client de naviguer dans l'offre, de comparer les produits grâce à l'écran tactile, puis de choisir d'emporter le produit tout de suite, de se faire livrer chez lui, ou au magasin, s'il n'est pas en stock. Surtout, les points de vente seront bientôt équipés de terminaux de paiement à carte.

La Fnac en profite pour capitaliser sur tout le travail effectué au cours de l'année écoulés sur sa base client et sa carte fidélité. Les vendeurs seront à leur tour équipés avant la fin de l'année de terminaux iPod Touch qui leur donneront accès à l'historique d'achat des adhérents Fnac. Idéal pour faire des recommandations sur mesure. Comme dans les Apple Store, l'encaissement pourra se faire via l'iPod. Si l'on ajoute les quatre caisses automatiques, le nombre de points de facturation a nettement augmenté.

 

AU COEUR DU QUARTIER DE BERCY

 

Le magasin dispose de deux entrées. La principale, en face de la bouche de métro, voit passer 8000 personnes par jour.

 

 

PLUS LUMINEUX

 

Un travail original a été réalisé sur l’éclairage pour aérer le magasin. Les gondoles ont été abaissées pour casser l’effet « alvéole » que donnent certains rayons dans d’autres magasins.

 

 

TOUT POUR LES ENFANTS

 

Sur m2, l’espace Fnac Kids réunit Sur 200 m toute une offre de littérature jeunesse, de peluches, de jouets, et d’accessoires techniques.

 

 

ASSORTIMENT SÉLECTIF

 

Le rayon télévisions expose une vingtaine de grands écrans, contre une quarantaine en temps normal. Du coup, leur présentation a été particulièrement soignée.

 

 

SERVICE CLIENT

 

Un espace dédié aux services rassemble le SAV, le financement, les adhésions, etc. Pas besoin de faire la queue, une petite borne distribue des tickets avec l’horaire du rendez-vous.

 

 

ÉCRANS TACTILES

 

Sept bornes sont réparties dans le magasin. Équipées d’un écran tactile, et bientôt d’un lecteur de carte bancaire, elles donnent accès à l’offre du site fnac.com.

 

 

ENCAISSEMENT LIBRE-SERVICE

 

Déjà testées à Parly 2, quatre caisses automatiques font leur apparition à Bercy. Un hôte de caisse reste à proximité pour aider les clients. 

 

Avant la fin de l’année, nos vendeurs seront équipés d’iPod Touch qui leur permettront d’accéder à l’historique client de nos adhérents, ainsi que d’encaisser les paiements par carte bancaire.

Philippe Herriau, directeur de la Fnac Bercy

 

LES CHIFFRES

  • 7 bornes tactiles 
  • 2 800 m2 de surface de vente 
  • 8e magasin parisien de la Fnac
  • 72 corners SFR, 24 Fnac Kids et 32 Maison et Design prévus avant la fin de l'année sur les 87 magasins Fnac en France (hors gares et aéroports) -

 

LES PLUS

  •  Le concept est plus aéré, plus lumineux 
  • La présentation de l'offre est attentive aux besoins des consommateurs 
  • La totalité des nouveaux rayons est implantée

 

LES MOINS

  •  L'entrée principale du magasin est étroite 
  • Les bornes tactiles et les vendeurs ne sont pas encore capables d'effectuer l'encaissement

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2236

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous