La Promolibre en liberté surveillée

|
la Promolibre
la Promolibre © dr

Surprise dans le dernier prospectus de Carrefour : la Promolibre, lancée en février, se mue en un plus classique « - 20 % sur les produits de 16 marques nationales ». Dévoyée, alors, la Promolibre ? « Financée, surtout, répond Élisabeth Exertier, directrice associée de Le Site Marketing. Exposer une liste de marques, c'est les mettre en avant d'une manière visible, précise... donc finançable. »

Le financement était la grande interrogation, au moment du lancement de la Promolibre : comment tenir un budget, puisque, par définition, la promotion était libre ? Carrefour revient à un système de remise immédiate, réservée aux 17 millions de porteurs de sa carte. Mais la Promolibre n'est pas enterrée. Elle s'exercera au moins encore du 18 au 24 novembre sur les chocolats de Noël. 

Une manière de tester les deux systèmes, avant une décision définitive ?
Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2158

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Recevez chaque semaine les actualités du marketing et de la communication online et offline des marques et des distributeurs.

Ne plus voir ce message