Smart Retail

La réalité virtuelle dans le retail, c’est maintenant. La preuve par 5 !

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Dossier La réalité virtuelle dans la grande distribution, un mythe ? Plus vraiment selon de nombreux experts. Avec la démocratisation des casques de réalité virtuelle et les retours positifs des premières initiatives, la technologie pourrait se développer plus vite que prévu dans le retail. Et s’avérer plutôt utile, d’un point de vue BtoC comme BtoB. Voici 5 applications métier à retenir.

Guy using vr glasses
Guy using vr glasses© Kuassimodo - Fotolia

"La réalité virtuelle se développe rapidement et d’ici 5 à 10 ans, elle fera réellement partie du quotidien des gens", estime Jesper Brodin, managing director de Ikea Suède et Range & Supply Manager du Groupe Ikea. Une idée partagée par les consommateurs ! "Les Français sont persuadés que ces technologies de réalité virtuelle vont se développer d’ici à 5 ans, même si elles ne remplacent pas tous les écrans traditionnels", ajoute Philippe Guilbert, directeur général de Toluna. Et plus uniquement pour les jeux vidéo ! Selon l’étude exclusive LSA/Toluna réalisée début avril 2016, plus de la moitié des Français pense utiliser un casque ou des lunettes de réalité virtuelle pour des spectacles, la télévision ou des visites avec vue à 360°. Près d’un quart y voit même une utilité pour "mieux choisir avant d’acheter". De là à ce que la réalité virtuelle s’installe véritablement dans le commerce ?

Après le e-commerce et le m-commerce… le V-commerce
A en croire de nombreux experts, il se pourrait en effet que la réalité virtuelle soit LE nouvel outil des commerçants. "On est à l’aube du V-commerce (Virtual Commerce, ndlr)", lance Renaud Menerat. Le président de Joshfire, agence spécialisée dans l’Internet des objets, en est convaincu : la réalité virtuelle va véritablement s’imposer dans le monde du retail. "En termes d’impact business, il va certainement encore falloir attendre 2 à 3 ans. Il va y avoir une phase d’early-adopters avant d’entrer dans une phase plus aboutie. Certes, ce sont davantage des opérations de communication aujourd’hui, mais il est certain qu’il va se passer quelque chose. La réalité virtuelle fera partie de la digitalisation des points de vente". Egalement convaincu, Kantar, fournisseur de solutions de réalité virtuelle, y a d’ailleurs dédié sa keynote lors du RBTE de Londres, en mars 2016. Le nom de la conférence ? "La réalité virtuelle est en train de changer le monde du retail". Plutôt explicite ! Autre preuve du potentiel de la technologie dans le commerce : Dassault System, partenaire de Kalista, a ouvert une entité dédiée à la distribution et aux fabricants PGC.
Dans les magasins comme aux sièges des entreprises, les initiatives commencent donc à émerger. Mais pour quoi faire ? Avis d’experts à l’appui, LSA a identifié cinq grandes applications de la réalité virtuelle dans le retail. Bienvenue dans la matrice…

A savoir
Lorsque l'on parle de réalité virtuelle, trois composantes sont à prendre en compte, estime Jean-Baptiste de la Rivière, directeur R&D chez Immersion, spécialiste des technologies 3D immersives et collaboratives :
- l'immersion : se plonger dans un environnement virtuel ou physique
- l'interaction : pouvoir regarder, visualiser et interagir
- la collaboration : pouvoir partager cette immersion, "l'enjeu n'est pas de se retrouver tout en immersion".

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

3 commentaires

Benoit

01/08/2016 13h30 - Benoit

Un exemple de cas d'application avec Hansgrohe chez Leroy Merlin : http://www.hansgrohe-realite-virtuelle.fr/ La marque organise des journées d'animations dans des magasins, où les clients sont plongés dans 3 univers différents, qui font vivre l'expérience des jets Hansgrohe. Le client peut changer d'univers en utilisant la douchette SELECT (changement de jet par pression d'un bouton) qui est raccordée au casque Oculus Rift. La réalité virtuelle est utilisée ici pour contourner les problématiques techniques de tests en magasin.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

JEAN DENOY

10/06/2016 11h12 - JEAN DENOY

Merci pour cet article , la réalité virtuelle n'est plus destinée qu'au Gamers , en effet la réalité virtuelle et réalité augmentée deviennent de réels outils digitaux pour les industriels et les retailers . La projection réaliste et l'immersion 360° permettent une véritable transportation et théâtralisation du point de vente . Outil collaboratif mix marketing vous concevez et diffusez vos campagnes marketing et commerciales dans un réalisme "Wouah Effect" captif et capable de projeter votre interlocuteur dans son environnement métier Parcours Shopper , magasins , rayons , allées , linéaires , animation PDV etc .. Nul ne doute aujourd'hui que la réalité virtuelle et augmentée sont des solutions pour le commerce de demain associant magasin physique et digital .

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Jennifer @ xilopix.com

15/04/2016 10h46 - Jennifer @ xilopix.com

Bonjour Stéphanie, Merci pour ce dossier très intéressant ! La réalité virtuelle monte en puissance, avec l'Oculus ou le Samsung Gear VR et le fait que le retail commence à s'en emparer est un signal positif envoyé aux clients comme aux vendeurs. Des deux côtés, les avantages seront légions et le parcours d'achat en sera, à priori, amélioré.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA