Marchés

« La Redoute a une longue histoire avec les créateurs »

|

ON EN PARLEENTRETIEN Élisabeth Cazorla, directrice de l'habillement de La Redoute

LSA - Vous lancez une collection Christian Lacroix pour la saison automne-hiver 2007. Quelle en sera la teneur ?

E. C. - Nous allons proposer 24 produits dont six références en mode (trench, robe, botte, sacs...), le reste en décoration (miroir, tapis, suspension, chaises...). Les 24 références seront proposées dans le gros catalogue sur huit pages dès juillet, et des références complémentaires seront commercialisées à partir d'octobre sur notre site internet qui représente aujourd'hui 39 % des ventes. À des prix accessibles : les articles seront proposés à partir de 15 E, et jusqu'à 395 E pour une bergère à rayures.

LSA - Quel est l'enjeu pour La Redoute ?

E. C. - Au-delà des futures ventes, très variables selon les pièces, c'est une question d'image, puisque La Redoute a une longue histoire avec les créateurs. C'est aussi une manière d'inventer une nouvelle histoire sur un nouveau média, puisque nous allons lancer un site dédié : www.christianlacroixpourlaredoute.fr. Enfin, nous espérons faire redécouvrir la marque, intéresser des consommateurs qui nous avaient peut-être perdus de vue et nous ouvrir, pourquoi pas, à une nouvelle clientèle.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter