La Redoute fait rimer m-commerce avec personnalisation

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

La Redoute a déployé sa nouvelle application de commerce mobile. Conçue autour de l'idée de devenir un 'personal shopper' pour son utilisateur, l'appli se distingue par un rendu léché et un fonctionnement reposant sur un principe de personnalisation du contenu et des offres produits.

Le flux d’actualités au sein de l'application est mis à jour de manière quotidienne et est entièrement personnalisé
Le flux d’actualités au sein de l'application est mis à jour de manière quotidienne et est entièrement personnalisé

La Redoute accélère sur mobile. Le groupe vient en effet de déployer sa nouvelle application de m-commerce, sur iOS et Android, en France en Russie, Belgique, Royaume-Uni, Italie, Espagne et Portugal. Sa conception repose sur l’idée d’être un média d’inspiration dédié à la  mode et à la décoration, et confère ainsi la particularité de contenir un fil d’actualités, présentant aussi bien des articles sur les dernières tendances mode et déco, des conseils de style, des ‘lookbooks’ sur les collections, des focus sur les dernières nouveautés ainsi que les mises en avant des produits partagés par les clientes elles-mêmes sur les réseaux sociaux via le #myredoute. Ce flux d’actualités est mis à jour de manière quotidienne et est entièrement personnalisé selon les goûts du mobinaute. En effet, lors de l’installation de l’application, l’utilisateur est invité à indiquer ses préférences (mode homme, femme ou enfants, décoration, etc) et quelques brèves informations sur lui, notamment s’il est un homme ou une femme, ou encore s’il a des enfants ou non. Le contenu mis en avant dans l’application peut être épinglé par l’utilisateur selon ses coups de cœur, pour les retrouver facilement dans son profil. En proposant à l’utilisatrice des conseils personnalisés en fonction des tendances, de ses centres d’intérêts, de son expérience d’achat et de navigation sur le site et également en fonction de la météo suivant sa géolocalisation, l’application se positionne comme un ‘personal shopper’.

S'adapter aux nouveaux usages du mobile

L’application La Redoute est résolument très qualitative, et propose une expérience que peu d’applications de m-commerce aujourd’hui sur le marché, sont capables de proposer. Et cela, qu’il s’agisse d’e-marchands pure players ou de distributeurs traditionnels. Le soin apporté à cette application démontre la stratégie de l’entreprise de développer son activité sur les smartphones. « A lui seul, le mobile représente 40% du trafic et 25% du chiffre d’affaires en France (…) le taux de conversion sur ce device s’est nettement amélioré. Et particulièrement sur le site mobile où il a bondi de 40%. Cela s’explique en partie par les améliorations que nous avons apportées, mais aussi par l’évolution des usages sur mobile », expliquait dans une interview à LSA Amélie Poisson, directrice marque et clients de La Redoute (photo ci-contre), au mois d’octobre dernier.

En partie pour répondre à ces évolutions d’usage, l’application intègre une fonctionnalité de ‘Scan and buy’ permettant au client de scanner les articles qui lui plaisent depuis le catalogue et de les ajouter directement à son panier. La navigation a été également retravaillée de façon à optimiser l’expérience shopping : la cliente retrouvera sur son profil les différentes offres commerciales en cours, ses notifications, ses produits favoris, sa wishlist, son suivi de commande et de livraison. Avec cette nouvelle application, l’objectif de La Redoute est clair : « Doubler le nombre de clients actifs sur nos apps », précise Amélie Poisson. 

Engagée dans une profonde transformation pour renouer avec une croissance durable, La Redoute vise l’équilibre financier d’ici à 2017. Depuis sa reprise en main en 2014 par les deux dirigeants actuels, Nathalie Balla et Éric Courteille, l’entreprise a parcouru du chemin. Elle a procédé à un recentrage de l’offre produits, une refonte de sa plate-forme web, l’amélioration de l’expérience client, le développement à l’international… Sa mutation s’appuie sur plusieurs piliers, ses marques propres, le développement de son offre mobilier et décoration et sa place de marché.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA