La rentrée des classes 2019 en cinq données clés

|

La rentrée scolaire 2019, en léger recul par rapport à celle de 2018, consacrent le succès des recharges de rollers et surligneurs mais aussi le recul du circuit des hypers et supermarchés sur ce temps fort de consommation. Les chiffres en détail...

Le panéliste GfK dresse le bilan de la dernière rentrée des classes, dont les ventes ont légèrement reculé par rapport à la rentrée 2018, en cinq données clés.
Le panéliste GfK dresse le bilan de la dernière rentrée des classes, dont les ventes ont légèrement reculé par rapport à la rentrée 2018, en cinq données clés. © lev dolgachov 123rf

Une rentrée des classes 2019 en ligne avec les précédentes... Cette année encore, les ventes de fournitures scolaires ont confirmé les tendances déjà observées depuis plusieurs années comme le recul des GSA, la montée des spécialistes et de l'omnicanal ou encore l'engouement pour les rollers - et surtout leurs recharges - ainsi que pour les surligneurs. Le panéliste dresse le tableau de cette rentrée des classes en cinq données clés. 

1- Un chiffre d'affaires de 600 M€

Entre le 1er juillet et le 29 septembre 2019, les ventes de fournitures scolaires ont généré un chiffre d'affaires de 600 millions d'euros, tous circuits confondus, en recul de -1% par rapport à la même période en 2018. Les ventes se sont concentrées sur trois semaines seulement (de la semaine du 19 août, coïncidant avec le versement de l'allocation de rentrée scolaire, à la semaine de la reprise des cours). 

2- Les recharges pour rollers toujours dans le vert

Avec une croissance de 7,5% de leur chiffre d'affaires, les recharges pour rollers confirment leur dynamisme. Un chiffre qui confirme le succès des rollers thermosensibles mais aussi des gestes éco-durables des consommateurs, de plus en plus vigilants quant à l'écologie mais aussi à la réutilisation des fournitures. "On assiste à un transfert de consommation des rollers thermos vers les recharges thermos. Les consommateurs montrent ainsi qu'ils ont adopté cette technologie, avec une orientation vers l'achat de consommables plus que le renouvellement de l'équipement", observe Morgane Vannier, consultante papeterie et fashion chez GfK. 

3- Les spécialistes ont la cote

Les spécialistes culturels, pure-players généralistes et superstores confirment une nouvelle fois leur bonne santé avec une hausse de +6% de leurs ventes. Ils représentent désormais 23% des ventes de fournitures scolaires. "Ce dynamisme s’explique notamment via de nombreuses ouvertures de magasins en 2019. Les parcs respectifs des superstores et des Spécialistes culturels ont chacun grandi de +4% par rapport à l’an passé", commente Lucas Levasseur, consultant senior papeterie, automotive et petfood chez GfK. 

4- Les hypers toujours dominants mais toujours en recul

Là aussi, la rentrée 2019 confirme la tendance : les hypermarchés et supermarchés - toujours largement dominants avec 78% des ventes - reculent encore de -3% en valeur et de -4,5% en volumes vendus cette année. "Les supermarchés ont légèrement mieux résisté avec une baisse contenue à -2,5% en CA. En revanche, les hypermarchés+ (surface supérieure ou égale à 6500m²) ont le plus pénalisé le concept HMSM ", détaille Lucas Levasseur.

5- Le succès de l'omnicanal

Selon GfK, 40% des consommateurs ont réalisé leurs achats de rentrée des classes en omnicanal (HMSM et dans un autre circuit). Un acheteur français sur 5 considère l'e-commerce comme un canal complémentaire au magasin physique pour ses courses de la rentrée. Des clients plus volatiles qui n'hésitent pas à diversifier leurs modes d'achat et à mixer physique et digital.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Recevez chaque semaine l'actualité des acteurs et les innovations produits de l'univers des 0-14 ans.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA