La reprise de Karstadt suspendue à ses loyers

L'enseigne de grands magasins allemande va devoir attendre le 16 juillet pour savoir si la famille Berggruen et BCBG Max Azria sont vraiment ses repreneurs. Le tribunal administratif d'Essen a repoussé le jugement à cette date à cause des loyers élevés des magasins, qui doivent être renégociés avec Highstreet, propriétaire des murs et candidat malheureux à la reprise.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2142

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous