La reprise de l’immobilier booste les ventes de l’américain Home Depot

|

RÉSULTAT Le spécialiste US du bricolage a de nouveau relevé ses prévisions annuelles de vente.

logo home depot

La présentation des résultats du second trimestre de Home Depot a été marquée par une multitude de bonnes nouvelles. Le rédémarrage du marché immobilier aux Etats-Unis a en effet rejailli sur les ventes du spécialiste américain du bricolage, puisque sur un an les ventes ont bondi de 9,5% à 22,5 milliards de dollars.

Sur le dernier trimestre, le bénéfice net s’est établi à 1,8 milliard de dollars (+20%) ce qui a réjoui le pdg Frank Blake. Cet embellissement de la situation économique et cette dynamique ont entrainé  Home Depot a relever pour la deuxième fois de suite ses objectifs de résultats pour l'ensemble de l'exercice. L’enseigne, qui compte près de 2.300 magasins aux Etats-Unis, au Canada et au Mexique vise désormais une croissance de 6,0% de ses ventes contre 2,8% dernièrement.

De par l'importance de son réseau Home Depot est considéré comme un bon baromètre de l'activité du marché immobilier et de la consommation, deux moteurs de la croissance aux Etats-Unis.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine toute l'actualité des marchés, des distributeurs et des fabricants Bricolage, Jardinage et Ameublement.

Ne plus voir ce message