« LA RUSSIE S'APPARENTE AU BRÉSIL DES ANNÉES 70 »

Éric Blondeau, directeur général des hypermarchés Mosmart

« Selon un récent sondage, plus de la moitié des Russes ont une opinion positive de l'avenir. La Russie est mue par un fort élan de consommation. Notre premier hypermarché, ouvert à Moscou le 19 juin, rencontre un franc succès. Présent depuis l'été dernier, Auchan reste la référence en discount et nous avons aligné nos prix d'entrée de gamme sur leurs premiers prix. Nous montons un peu plus haut en gamme pour nous différencier, et notre assortiment (46 000 références) est plus large que celui que les Auchan avaient à leur ouverture. La Russie s'apparente plus au Brésil des années 70 qu'à l'Europe centrale des années 90. À la différence de la Pologne, où les distributeurs internationaux ont préempté le marché, il subsiste des opérateurs locaux [Mosmart est une enseigne à capitaux russes, NDLR]. Le marché russe devrait se structurer dans les deux prochaines années. Il y a déjà un ticket d'entrée pour les distributeurs étrangers. Mais, si Carrefour, Wal-Mart ou Tesco se décidaient à combler leur retard, cela resterait tout à fait dans leurs moyens. »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1823

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous