La Saint-Valentin 2017 régale les e-commerçants et les centres commerciaux [Etude]

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

L’édition 2017 de ce temps fort bénéficie surtout à la Toile, pour la préparation des achats, et aux centres commerciaux, pour l'achat des cadeaux. 

Se rendre au restaurant ou offrir un bijou sont les deux présents qui feront florès pour l'édition 2017 de la Saint-Valentin.
Se rendre au restaurant ou offrir un bijou sont les deux présents qui feront florès pour l'édition 2017 de la Saint-Valentin.© GaudiLab

La fête des amoureux fait le bonheur des commerçants. Et plus précisément, des e-commerçants. Les 1001 urbains, sondés par Iligo et Clear Chanel à l’occasion du Baromètre des événements commerciaux réalisé pour LSA, ont en effet choisi la voie du web pour préparer leur achat à l’occasion de la Saint-Valentin 2017 (24 %). Mais au moment de passer à l’acte d’achat, ce sont les centres commerciaux qui recueillent leur faveur :

Canaux de distribution choisis pour les achats à l’occasion de la Saint Valentin

Source : Iligo et Clear Channel

Motif d’achat pour ces présents :

« Cette année, les centres commerciaux sont en tête des lieux d’achats durant l’événement : ce circuit est davantage plébiscité par les hommes (62%) et les 35-49 ans (60%), cibles pour lesquelles nous enregistrons une évolution de + 32 points versus l’année dernière », précise Miriam El Oudghiri, chargée d’Etudes & Insight.

Les valeurs sûres privilégiées

Pour célébrer l’événement, les répondants, qui sont moins d'un sur deux à délier les cordons de la bourse pour le 14 février, se tournent vers les classiques. La restauration arrive en tête dans les intentions d’achat pour honorer sa moitié (76 %), suivi des bijoux et accessoires ainsi que des fleurs (57 % pour chacun).

Enfin, ces emplettes seront principalement influencées par l'affichage extérieur, le media le plus persuatif au vue des réponses des participants à l’étude. « La communication extérieure enregistre le meilleur taux d’influence depuis le lancement du baromètre des événements commerciaux en 2016, avec un score de 79% pour la St Valentin 2017. De plus, ce média devance Internet avec un écart de 27 points », souligne encore Miriam El Oudghiri.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA