Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement LSA.fr - édition Abonné

La sécheresse joue sur les coûts de production de lait de chèvre

CAMILLE HAREL |
|

Publié le 17/10/2018

Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Alors que la filière caprine avait retrouvé une bonne santé économique avec un bon rythme de consommation, la sécheresse va engendrer dans certaines régions du centre et du sud, des déficits de fourrages et de foin provoquant donc des hausses de coûts de production.

La sécheresse va joue sur la filière caprine
La sécheresse va joue sur la filière caprine
Depuis quelques années, la filière caprine avait renoué avec la croissance. Après la crise de 2012-2013, la trésorerie des exploitations s’est reconstituée et les éleveurs ont retrouvé de meilleures perspectives. En effet, ce secteur connait un fort dynamisme avec le lait de consommation de chèvre et l’ultrafrais. Si la collecte est en hausse de 3,3 % à fin aout versus […]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu
Vos codes d'accès sont erronés.
Veuillez saisir votre email et votre mot de passe.

En vous abonnant à LSA, vous accédez à :

  • Des analyses exclusives sur les tendances et les marchés de consommation
  • En avant-première, des nouveaux concepts de magasins et des innovations PGC
  • Le suivi des stratégies d’enseignes et de sites marchands, alimentaires et non alimentaires
  • Des idées et des bonnes pratiques en matière de Commerce connecté
  • Des chiffres clés et données exclusives : base de données marchés PGC (CA, évolutions...), base de données Magasins (par enseignes, par zones...), base de contacts Centrales d’achats
Votre abonnement à LSA vous donne accès à :

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA