La "slow attitude", un nouvel art de vivre ?

|

Stop ! Et si on arrêtait de courir après le temps ? Vous êtes tentés ? Vous n’êtes pas les seuls. Mouvement apparu il y a quelques années, la « slow attitude » compte de plus en plus d’adeptes.

La Slow Attitude, une vraie tendance
La Slow Attitude, une vraie tendance© CandyBox Images - Fotolia

Place à la slow attitude ! "Face à l’hyperconnexion, à l’hyperinstantanéité, au culte de la performance, à l’accélération des rythmes de vie et aux excès en tout genre, une contre-culture émerge, revendiquant une volonté de déconnecter, de ralentir, et, plus largement, un nouvel art de vivre, plus respectueux de soi, des autres et de la planète. Le nouveau luxe, c’est l’inaction, la paresse", lance Emma Fric, directrice de la recherche et de la perspective de Peclers Paris à l’occasion de la publication de son étude 2015 prospective Futur(s). Avec comme "égérie", ni plus ni moins que le "Dude, ce contre-héros du film The Big Lebowski, des frères Coen (1998), qui fait son grand come-back.

la "slow Attitude", Une tendance prospère

Après avoir touché l’univers de la gastronomie avec la « slow food », tous les secteurs sont gagnés par ce mouvement, qui revêt un caractère social, politique et philosophique. Les médias d’abord, avec ce qu’on appelle la « slow TV », à l’image de l’émission Tokyo Reverse, diffusée sur France 4 en 2014, qui montrait neuf heures de déambulation à reculons dans Tokyo. Bien loin des chaînes d’info en continu ! Mais aussi la culture, avec, par exemple, la sortie en 2014 du livre Dude Manifesto, de Thierry Théolier, ou la diffusion sur Arte du documentaire De l’urgence de ralentir, de Philippe Borel. Ou encore le sport, avec le yoga, la beauté via les massages, l’aromathérapie… et même l’alimentaire où chacun se plaît à cultiver ses tomates cerise ou à mieux respecter le rythme des saisons dans sa consommation de fruits et légumes. Autant de signes qui doivent inviter les marques à mieux prendre en compte ces attentes en développant des produits et services qui facilitent la vie et qui fassent gagner du temps et de l’énergie. Pas question, pour elles, de rester inactives !

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2350

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous