La « smile attitude » se fait rare

|

Honnête, inventive et adaptable : voilà la « smile attitude » en trois mots. La « smile attitude » ? « Ce sont les signes de considération que les consommateurs attendent des marques », explique Virginie Parisot, directrice générale Des faits, des actes, la filiale du cabinet de style Saguez et Partners à l'origine d'une étude sur le sujet auprès de 1 000 consommateurs. Les attentes sont simplissimes : pour 66 % des interrogés, le confort d'achat des points de vente est primordial, 58 % veulent que produits et services leur facilitent la vie, le prix juste arrivant en troisième position (49 %). Les résultats sont édifiants : 45 % des Français ne cernent pas la « smile attitude ». Or, le potentiel fait rêver : 75 % sont prêts à payer plus cher pour une marque qui les considère. Celles qui ont tout compris ? Sephora, Marionnaud, et Ikea constituent selon les consommateurs les trois premiers ambassadeurs de la considération clients.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1993

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous