La SNCF planche sur un système de courses par Internet

|

Nom de code : « TER Market ». Selon le site Internet du magazine Challenges, la SNCF s’apprête à lancer un service de courses en ligne qui permettrait, depuis son ordinateur, son smartphone ou sa tablette, de faire ses achats alimentaires à distance pour ensuite les récupérer en gares.

SNCF logo

Le site cite Toupargel comme étant le premier partenaire de la SNCF pour développer ce service, d’abord en Rhône-Alpes. Et se veut même affirmatif sur la date de lancement, évoquant « début octobre ».

Reste que, jointes par LSA, les deux entreprises se veulent plus prudentes : « Le projet est à l’étude, mais le partenariat n’est pas encore signé », indique ainsi le service de presse de Toupargel. « L’idée est là, mais il reste encore pas mal de choses à régler », précise de son côté la SNCF qui reconnaît, toutefois, avoir comme date butoir « début octobre pour commencer l’expérimentation. »

C’est dans tous les cas le signe que, décidément, le e-commerce alimentaire est bel et bien un service d’avenir. C’est surtout le signe, clair, que de nouveaux acteurs, autres que les groupes de distribution historiques, entendent participer à la bataille.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message