La start-up à suivre : Le Baigneur

|
Le Baigneur

Qui ?

Après une école hôtelière, Fabien Meaudre occupe des postes salariés, en France et à l’étranger. Mais son désir d’indépendance, comme son attirance pour le développement durable, le poussent à créer, en 2012, Le Baigneur, marque de cosmétiques naturels pour hommes. Il suit une formation de savonnier et s’installe dans un atelier à Montreuil, en région parisienne, afin de maîtriser sa chaîne de production.

Quoi ?

Le Baigneur propose des soins bio, privilégiant des ingrédients issus de productions locales : des savons, des articles de rasage, mais aussi du linge de bain tissé et brodé au Pays basque. Les emballages, dans des matières comme la céramique ou le carton recyclable, sont fabriqués en France.

ET DEMAIN ?

Les clients sont des concept-stores, des barbiers, des pharmacies, les Galeries Lafayette. La marque est présente en Europe, aux États-Unis, au Japon, en Asie du Sud-Est et bientôt en Corée du Sud. Fabien Meaudre veut garder la maîtrise de la création, s’adapter aux modes, et envisage de créer une gamme féminine.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2406

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message