La start-up Stitch Fix veut lever 100 millions de dollars en bourse

|

La start-up qui propose un service de stylisme personnalisé reposant sur une box de vêtements envoyée à ses clients et composée en fonction de leurs goûts, vise l’entrée en bourse et espère lever 100 millions de dollars à cette occasion.

stitch fix

L’ultra-personnalisation comme arme pour contrer les plus gros vendeurs de produits d’habillement sur Internet. Créée il y a six ans, la start-up américaine Stitch Fix propose un service de stylisme personnalisé en ligne, sur la base d’un savant mélange de conseils de stylistes et d’algorithmes développés par une équipe de data scientists. Méconnue en France par le quidam, l’entreprise nourrit une nouvelle ambition et veut désormais entrer en bourse et lever dans la foulée, 100 millions de dollars.

Le modèle de Stitch Fix n’est pas nouveau. Le service de la start-up basée à San Francisco, consiste en effet à envoyer une box à ses clients (hommes et femmes) composée de 5 articles de mode – de la chaussure en passant par l’habillement jusqu’aux accessoires -, libre à eux de conserver tout ou partie de la box, ils ne payent que ce qu’ils choisissent de garder. D'autres start-up ayant choisi un modèle similaire, se concentrent sur les produits de décoration intérieure, les compléments alimentaires, et autres types de services personnalisés sur lesquels Amazon n’opèrent pas de la même manière.

L'entreprise fait valoir l’idée selon laquelle elle est une alternative au modèle d’Amazon. Ainsi, dans les documents consacrés à son introduction en bourse, la société a déclaré que la première vague de l’e-commerce était axée sur les prix bas et la livraison rapide, mais que désormais, les acheteurs exigent des méthodes de recherche plus efficaces et plus personnalisées selon le site d’information CNBC. Et c’est notamment la raison pour laquelle Stitch Fix emploie 3 400 stylistes humains (sur un total de 5 800 employés) chargés de faire les bons choix de produits pour ses clients.

En France, certaines entreprises ont déjà tenté de lancer un modèle similaire, comme la start-up ChicTypes, malheureusement placée en redressement judiciaire au cours de l’été 2016. C’est là, une différence fondamentale avec Stitch Fix, dont les revenus générés au cours de son plus récent exercice ont atteint 977,1 millions de dollars, en progression de 34%, pour un bénéfice d’exploitation de 31,6 millions de dollars.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message