La startup Feed. lève 3 millions d’euros pour démocratiser ses 'repas nutritionnellement parfaits'

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Spécialisée dans la ‘smart food’, la startup Feed. vient d’annoncer une levée de fonds de 3 millions d’euros. Vendus dans les points de vente de l’enseigne Franprix et sur le site marchand de l'entreprise, ses produits sont présentés comme des repas « nutritionnellement parfaits ». 

Les produits Feed. sont sensés couvrir couvrant 100% des apports journaliers nécessaires
Les produits Feed. sont sensés couvrir couvrant 100% des apports journaliers nécessaires

Après avoir levé 500 000 euros au mois de février dernier, la startup Feed. annonce une deuxième levée de 3 millions d’euros auprès des fonds Otium (Balinea.com, Weekendesk), Kima Ventures (le fonds de Xavier Niel), mais aussi Senseii Ventures et de business angels comme Hubert Patricot (ex p-dg de Coca Cola Europe), Antoine Martin et Alexis Bonillo (fondateurs de Zenly), Guillaume Gibault (fondateur de Le Slip Français). Avec tour deuxième tour de table, Feed. prévoit de poursuivre la structuration de son équipe avec une vingtaine de recrutements prévus à court terme, mais aussi le développement de ses activités en France et à l’international, et enfin, la création de nouvelles gammes de produits grâce au renforcement de sa R&D.

Un repas complet dans une seule bouteille à boire

Créée par Anthony Bourbon, Feed. est positionnée sur le segment de la ‘Smart Food’. Elle commercialise des repas qu’elle qualifie de complets et équilibrés, dans des formats pratiques adaptés aux personnes actives, et ne nécessitant aucune préparation. Elaborés par des chefs cuisiniers, des médecins nutritionnistes et des ingénieurs agroalimentaires, chaque « smart food Feed. » a été pensé pour son goût et pour ses apports nutritionnels, sensés couvrir couvrant 100% des apports journaliers nécessaires. Tous les produits Feed. sont « vegan, sans gluten, sans lactose, sans OGM, et fabriqués en France et avec des ingrédients naturels de qualité », indique l’entreprise. Concrètement, il s’agit de barres ou encore de bouteilles de boissons « Ready-to-use » contenant de la poudre (photo ci-dessous), auxquelles il suffit d’ajouter de l’eau pour profiter d’un breuvage sensé pouvoir remplacer un repas complet.

La start-up, qui commercialise ses produits depuis janvier 2017 à travers un site marchand dédié (www.feedsmartfood.com), est également distribuée par plus de 50 points de vente Franprix en France et promet l’annonce de nouveaux distributeurs dans les semaines à venir.

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.
X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA