La stratégie : la Fnac mise à la fois sur la périphérie et la proximité

|
Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, a annoncé son ambitieux plan de développement, Fnac 2015, le 19 juillet.
Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, a annoncé son ambitieux plan de développement, Fnac 2015, le 19 juillet.© DR

Malgré les mauvais résultats accumulés ces dernières années, dont un recul des ventes en France de 4,6% en 2010, à 3,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires, la Fnac a annoncé, le 19 juillet, un nouveau plan stratégique ambitieux, baptisé « Fnac 2015 ». Avant tout, Alexandre Bompard, son PDG, a évoqué la création de 80 nouveaux magasins en France, soit autant que leur nombre actuel. Parmi eux, une trentaine ouvrira en périphérie, afin de compléter les centres-villes, et une cinquantaine de plus donnera naissance à un réseau de Fnac de proximité. Sur une surface d'environ 300 m2, elles proposeront un assortiment ajusté, ainsi qu'une nouvelle palette de services encore à définir. Les nouvelles boutiques de gares, suite à la reprise des magasins Virgin, serviront en partie de laboratoire. Par exemple, avant la fin de l'année, un service de retrait des articles commandés en ligne doit être testé à la gare de l'Est. Des espaces enfant, sur le modèle de celui créé à la Fnac des Ternes, à Paris, vont aussi se multiplier. « L'annonce a été vécue comme un soulagement en magasins, assure un cadre de l'enseigne. Cela faisait longtemps que les salariés attendaient un renouveau stratégique, alors si, en plus, il s'accompagne d'ouvertures de magasins... »

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2192

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres