La stratégie « mixte » des Mousquetaires pour conquérir les centres-villes

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Immo Mousquetaires, la foncière du Groupement déjà bien implantée dans les milieux ruraux et péri-urbains, part à l’assaut des centres villes. Pour se développer, elle mise sur des projets mixtes, qui mêlent commerces et logements. Son premier modèle en la matière, à Marseille (13), ouvre ses portes ce vendredi 30 juin. 

Le premier programme mixte de la foncière des Mousquetaires associe 213 logements et une dizaine de commerces.
Le premier programme mixte de la foncière des Mousquetaires associe 213 logements et une dizaine de commerces.

Ce n’est pas seulement un nouveau supermarché qui ouvre ses portes dans le quartier Saint-Loup de Marseille (13) ce vendredi 30 juin 2017. Ce point de vente flambant neuf est le fruit d’une reconstruction totale tenu désormais par un jeune couple. Mais c’est aussi, et surtout, un nouvel espace regroupant une dizaine de commerces de proximité, entouré de plus de 200 nouveaux logements qui sortent de terre.

Une zone commerciale dédiée à la proximité

Pour ce premier programme mixte, réalisé en partenariat avec Kaufman & Broad, un chèque de 60 millions d’euros a été signé. Cette ancienne friche commerciale, située en plein coeur du quartier de Marcel Pagnol dans le sud-est de la cité phocéenne, a été entièrement repensée depuis 2015. Dans le détail, l’enveloppe englobe le nouvel Intermarché, tenu par Julia et Jonathan Mélis, jeunes adhérents du groupement et marseillais pur jus (en photo ci-contre). Tous deux, après une inauguration en grande pompe la veille avec les élus et la remise de l’épée pour introniser ces nouveaux Mousquetaires, ouvrent ce jour leur premier supermarché qui fait la part belle à un assortiment de produits locaux.

Ajouté à cette surface de vente de 2384 mètres carrés une dizaine de commerces environnants parmi lesquels un opticien Krys, un chaine de cafés marseillaise Maison Daniel, une pharmacie, une laverie, un pressing, ou encore un point de vente Picard. « L’idée est de créer un lieu de vie, résume Laurent Boutbien, adhérent et président d’Immo Mousquetaires (à g. en photo), c’est pourquoi nous avons privilégié les commerces de proximité ». Il vante d’ailleurs l’agencement en U de ces commerces pour créer, au milieu, une zone minérale rappelant l’esprit d’une place de village.

« Un lieu de vie »

Pour cette zone dédiée au commerce s’étalant sur 5200 mètres carrés, qui comprend également 200 places de parking situées en sous-sol, la foncière des Mousquetaires a avancé 22 millions d’euros. Les 38 millions restant de la somme ont servi à la construction d’habitations. Au total, 213 nouveaux logements (106 en location, le reste en accession) voient le jour et seront occupés à partir du mois de juillet.

Avec ce projet, la foncière entend bien faire valoir sa singularité. Le modèle de commerces associés à des logements sera d’ailleurs bientôt dupliqué début 2018 avec la réhabilitation d’un site à Abbeville, dans la Somme (60).

Réagir

Pseudo obligatoire

Email obligatoire

Email incorrect

Commentaire obligatoire

Captcha obligatoire

1 commentaire

GUY

03/07/2017 14h19 - GUY

Bonjour, La Somme c'est le 80...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA