La téléphonie mobile commence mal l'année

|
Sansung E900

C'était attendu, et les chiffres de l'institut IDC, publiés ce lundi soir, le confirment : le secteur de la téléphonie mobile a connu un premier trimestre 2009 difficile. Avec 244,8 millions de mobiles vendus, les volumes sont en baisse de 15,8 % par rapport au début 2008, ce qu'IDC attribue principalement à la crise économique. Nokia reste de loin le numéro un mondial (à 38,1 % de part de marché, en baisse de 1,6 point). Il est suivi par Samsung (18,8 %, + 2,9 points), LG (9,2 %, + 0,8 point), Motorola (6 %, - 3,4 points) et Sony Ericsson (5,9 %, - 1,8 point). Au plan mondial, les ventes de smartphones progressent quant à elles de 4 %.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message