La téléphonie mobile espagnole en chute libre

|

L’Espagne n’en finit pas de sombrer et les signes d’une profonde destruction économique s’accumulent. Dernière information en date, lors du mois d’avril, près de 380 000 personnes ont renoncé à leur contrat de téléphone mobile, selon la Comision del Mercado de Telecomunicaciones. Avec 297 984 clients, cette baisse touche d’abord le secteur prépayé, comme le précise le régulateur espagnol des télécoms. Movistar, filiale de Telefonica, a perdu plus de 1,6 million de clients lors des neuf derniers mois.

La crise espagnole est profonde et le chômage s’approche des 25% de la population active, et l’Europe prépare un plan de soutien qui s’élèverait à 100 milliards d’euros.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message