LA TENDANCE

|

Urgence discount, le mot d'ordre aura été quasi unanime en 2006. Retour aux fondamentaux ! Mais pas question de faire du neuf avec de vieux habits. L'imagination des enseignes, leur volonté d'innover malgré tout et leur audace, quelquefois, à transgresser les codes du genre ont accouché de réelles trouvailles, dont certaines pourraient faire école, pour peu que le consommateur y trouve ses petits. Pas si sûr, au vu de l'obstination des concepteurs à brouiller les cartes. Faire du discount, d'accord, mais en capitalisant sur tous les acquis qualitatifs de quarante années de grande distribution. En Espagne ou en Pologne, il est possible de voir des modèles du genre avec Carrefour Express : des hypermarchés de poche, mais, derrière le merchandising soigné des grands frères de l'enseigne, un discount très abouti - prix bas, offre restreinte, gestion centralisée. Variante sur le même thème, celle signée Asda Essentials, en Grande-Bretagne, qui construit une image prix puissante sur un environnement convivial, aéré, lumineux. Dans cette tendance néo-discount, la palme revient sans doute à la galaxie Mulliez, qui est en train d'intégrer un véritable OVNI dans le paysage commercial. Dans Simply Market, rien n'est simple, mais l'hybridation du discount le plus abrupt cohabitant avec la mise en ambiance la plus sophistiquée est en train de conquérir son public. Vous avez dit rupture ?

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 1979

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous