La transmission culinaire, une tradition perdue ?

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

En matière culinaire, l’héritage familial reste un ingrédient clé. « À l’origine, une personne sur deux (55%) a appris à cuisiner avec quelqu’un. Sans surprise, cette personne est majoritairement la mère (41%), mais le rôle de la grand-mère (7%) ou du père (5%) est loin d’être négligeable », analyse Thibaut de Saint-Pol, sociologue, à l’occasion de la publication de l’étude Ifop menée dans le cadre de l’Observatoire des cuisines populaires de Lesieur. En tête des recettes inscrites au patrimoine gastronomique familial, on retrouve des plats traditionnels (22%), comme le fameux bœuf bourguignon, des plats typiques de certains pays (15%), des desserts (15%) et des plats basiques (11%).

Nouvelle génération

Mais, à l’heure des recettes en ligne, quel est l’avenir de cette tradition ? Plutôt rose. Selon l’étude, 40% des Français déclarent avoir déjà appris à cuisiner à d’autres personnes, 20% souhaitent le faire, alors que 40% ne se sentent pas à l’aise pour le faire ou ne le souhaitent pas. Parmi eux, une forte dominante des 50-70 ans, à 44%, contre 31% pour les 18-24 ans. Un apprentissage qui continue de se faire par et pour les femmes, de mère à fille, même si cette différence tend à s’atténuer. « On observe de plus en plus que la transmission se fait aussi vers le fils », note l’étude. Autre évolution marquante : les hommes, qui n’hésitent plus à passer derrière les fourneaux, commencent aussi à diffuser leur savoir : 23% disent avoir appris à cuisiner à leurs filles et 21% à leurs fils. Un très bon début… Enfin, ce qui change, ce sont les types de recettes transmises, avec une large place des plats typiques de certains pays (18%) ou régionaux (14%), au détriment des classiques (3%). « Ce qui est transmis, ce sont autant des valeurs et des représentations que des savoir-faire techniques », conclut Thibaut de Saint-Pol.

Plus l’âge avance, plus l’apprentissage se poursuit par soi-même via des livres et quasi à part égale via des sites internet spécialisés de type Marmiton.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2357

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA