La vente de Pringles à Diamond Foods remise en cause

Procter et Gamble chercherait à annuler la vente de ses chips Pringles à Diamond Foods, selon l'agence Bloomberg. Des manipulations comptables opérées par Diamond Foods ont entraîné une forte chute du cours boursier, ce qui rend l'opération beaucoup moins intéressante pour Procter et Gamble (l'accord signé l'an dernier reposait sur environ 1,5 Mrd $ versés en actions). Pringles intéresse de nombreux autres acquéreurs potentiels, compte tenu du développement mondial des produits de snacking.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2215

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

Nos formations