La vidéo-surveillance de dernière génération à Lyon Part-Dieu

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Unibail Rodamco vient d'injecter plus de 2 millions d'euros dans la création d'un système de vidéosurveillance de 473 caméras dans le centre commercial de la Part-Dieu. Un dispositif qui devrait rapidement s'étendre aux centres commerciaux de la région parisienne.

Les opérateurs du PC sécurité du centre commercial la Part-Dieu ont vingt-quatre heures sur vingt-quatre une vision en temps réel.
Les opérateurs du PC sécurité du centre commercial la Part-Dieu ont vingt-quatre heures sur vingt-quatre une vision en temps réel.

Depuis quelques mois, le centre commercial de la Part-Dieu, à Lyon, prend des faux airs de ces émissions de téléréalité où les candidats sont sans cesse suivis par les caméras... Le système de sécurité dont le centre s'est équipé en décembre 2012 en compte en effet 473, réparties sur l'ensemble du centre : entrées, sorties, voies de circulation piétonnes, escaliers, escalators, ascenseurs, parkings, coursives, zones de livraison... Bref, presque tout l'ensemble du bâtiment, à l'intérieur mais aussi à l'extérieur, est surveillé. Seules les boutiques et les toilettes ne sont pas filmées pour préserver la vie privée des chalands.

 

Une vision en temps réel

Pourquoi un tel déploiement de surveillance ? Chez Unibail Rodamco, ce terme est banni et le groupe préfère parler de « vidéo-protection ». « La Part-Dieu se situe dans un territoire urbain particulièrement dense et notre centre commercial se doit d'être exemplaire en matière de sûreté et de sécurité, explique Jean-Marie Tritant, directeur général des opérations chez Unibail Rodamco. Nous ne cherchons pas à faire la police, mais à garantir la sécurité de nos visiteurs. Nous recevons plus de 34 millions de personnes par an, ce qui multiplie d'autant les risques. Qu'il s'agisse de chutes, de malaises, d'enfants qui se perdent, d'accrochages dans le parking, de débuts d'incendie, d'incivilités, d'attroupements trop massifs, voire, dans le pire des cas, des bagarres ou des agressions. »

Concrètement, le dispositif de vidéo compte 400 nouvelles caméras, qui, associées à celles du cours Oxygène (extension du site commercial vers la nouvelle tour), permettent au centre de disposer de 473 caméras au total. Certaines peuvent zoomer jusqu'à 160 mètres. Piloté par les opérateurs du PC sécurité vingt-quatre heures sur vingt-quatre, le système donne une vision en temps réel de la situation du centre. Outre le nombre de caméras, pratiquement invisibles pour le chaland car très discrètes, le dispositif est aussi équipé d'un système d'écoute et de diffusion de messages. Si, par exemple, une personne âgée tombe dans le parking et est incapable de se relever, le PC sécurité peut la rassurer en l'informant qu'elle n'est pas seule et que les secours arrivent. Enfin, le dispositif vidéo est complété, à l'entrée et à la sortie des parkings, par un système de reconnaissance des plaques minéralogiques.

 

En collaboration avec les services de police

Pour Unibail Rodmaco, cette nouvelle installation vise surtout à protéger ses clients. Mais le dispositif pourrait s'avérer plus répressif qu'il n'y paraît. En effet, si en France, les systèmes de vidéo-surveillance installés sur la voie publique ou dans des infrastructures rassemblant la foule (match de football par exemple) sont reliés aux forces de l'ordre, ce n'était jamais arrivé pour un système privé de cette ampleur. Concernant le centre commercial de la Part-Dieu, c'est le centre d'intervention et de commandement de la police de Lyon qui visionne les images en direct. Celles enregistrées sont conservées durant quinze jours. Si le délit commis le nécessite, les forces de l'ordre peuvent par ailleurs saisir les images afin de confondre les auteurs.

 

Les incivilités en décroissance très nette

Le centre de la Part-Dieu aura-t-il réellement besoin d'un tel déploiement de surveillance ? Difficile à dire puisqu'il est plutôt calme depuis plusieurs années, avec une fréquentation familiale. Cela n'a malheureusement pas toujours été le cas. Ainsi, au début des années 80, le centre commercial a été le théâtre d'échauffourées entre bandes de jeunes de la banlieue lyonnaise et forces de l'ordre. En janvier 1998, ce sont entre 300 et 400 jeunes qui ont fait une « descente » pour tout casser. Bilan : 15 interpellations, 7 blessés légers, 5 vitrines de magasin détruites... mais surtout une image d'insécurité dont le centre commercial aura bien du mal à se défaire.

Aujourd'hui, Unibail se veut rassurant. Plus question de guérilla urbaine dans son centre commercial. D'ailleurs, le groupe, qui ne communique aucun chiffre sur le nombre d'incidents ou d'incivilités recensés en une année, affirme que le renforcement de sa politique de sécurité (une équipe de 50 personnes dédiées) a déjà permis de faire baisser de 42% les incivilités depuis début 2011.

 

D'autres implantations prévues

Du côté des commerçants établis dans le centre, on se montre très satisfait : « Ils se sentent rassurés lorsqu'ils ouvrent et ferment leurs boutiques, et c'est un confort de shopping supplémentaire pour les consommateurs », note Éric Amsellem, président du GIE des commerçants de la Part-Dieu.

Avec un investissement global de 2,3 millions d'euros sur deux ans, financés par les copropriétaires du centre, et complétés par une dotation du Fond interministériel de prévention de la délinquance, le système pourrait être dupliqué dans d'autres centres commerciaux. Unibail Rodamco prévoit déjà de l'implanter dans le courant de l'année aux Quatre Temps, à la Défense, et à Aéroville (Seine-Saint-Denis).

Le dispositif

  • 473 caméras
  • Les zones couvertes Les entrées et sorties du centre, l'ensemble des circulations piétonnes du mail, les escaliers, escalator et ascenseurs, les parkings, les coursives
  • Un système d'écoute et de diffusion de message radio en temps réel
  • Un système de reconnaissance des plaques minéralogiques à l'entrée et sortie des parkings
  • Une liaison directe avec le centre d'intervention et de commandement de la police qui peut voir aussi les images en temps réel.
  • Un investissement de 2,3 M €
  • Une équipe dédiée sécurité et incendie de 50 personnes, dont 30 pour la sécurité

Les avantages

  • Un centre sécurisé
  • Des clients et des commerçants rassurés
  • Des interventions policières facilitées si nécessaire

La vidéo-surveillance, une pratique très encadrée

L'installation d'un système de vidéo-surveillance est autorisée dans les lieux privés, mais elle est soumise à une autorisation préfectorale et à une déclaration auprès de la Cnil, en plus de la législation courante.

L'utilisation de vidéo surveillance doit être justifiée par des raisons légitimes : risque de vol, d'agression, d'attentat, bonne circulation des véhicules, sécurité du public et des locaux...

Le public doit être obligatoirement informé, à l'aide de panneaux, qu'il se trouve dans un lieu placé sous vidéo-surveillance.

Toute personne peut demander à avoir accès aux enregistrements qui la concernent et à vérifier que les images ont été effacées dans le délai légal.

Le délai légal de conservation des images est fixé par le préfet, qui détermine cette durée dans la limite maximale de un mois. La législation courante Les systèmes de vidéo surveillance sont strictement encadrés par plusieurs lois.

La loi informatique et liberté du 6 janvier 1978 modifiée en 2004

L'article 10 de la loi Pasqua relative à la sécurité du 21 janvier 1995

Le décret 96-926 du 17 octobre 1996

Le décret du 3 août 2007 définissant les normes techniques applicables à la vidéosurveillance

1 commentaire

Barberan

08/03/2017 18h10 - Barberan

Ce que film les vidéosurveillance de la part dieu à Lyon vers les toilettes, les magasin et les parking peuvent telle être diffuser sur internet? Que se soit un vol, une agression, ou même des personne qui s'embrasse ou passe a l'acte comme dans les parking parfois en gros que se soit priver ou pas.

Répondre au commentaire | Signaler un abus

Email obligatoire

Email incorrect

Carnet des décideurs

Jeremy Desprets 

Jeremy Desprets 

Directeur général du forum des Halles, Unibail-Rodamco-Westfield

Samuel Sapelier

Samuel Sapelier

Directeur du centre commercial Beaugrenelle

Caroline  Bruel

Caroline Bruel

Directrice de la communication externe du groupe Unibial-Rodamco.

Hugo  Rey

Hugo Rey

Directeur du centre commercial Euralille, groupe Unibail-Rodamco

Sonia  Daisay

Sonia Daisay

Directrice commerciale adjointe Retail France d'Unibail-Rodamco

Pierre Hausswalt

Pierre Hausswalt

Directeur de la communication et des relations institutionnelles du groupe Unibail-Rodamco

Benjamin Griveaux

Benjamin Griveaux

Futur président du mouvement En marche !

Anne-Sophie Sancerre

Anne-Sophie Sancerre

Directrice générale centres commerciaux France d'Unibail-Rodamco

Valérie Britay

Valérie Britay

Directrice générale commerciale Retail du groupe Unibail-Rodamco

Roman Abreu

Roman Abreu

Directeur de la communication et des relations institutionnelles d'Unibail-Rodamco

Thibault Desmidt

Thibault Desmidt

Directeur du centre commercial Carré Sénart au sein d'Unibail-Rodamco

Astrid Panosyan

Astrid Panosyan

Directrice générale fonctions centrales d’Unibail-Rodamco

Michel Dessolain

Michel Dessolain

Directeur général de la stratégie et de l’innovation du groupe […]

Véronique Margerie

Véronique Margerie

Directrice du centre commercial La Part-Dieu

Guillaume Creuze

Directeur du centre commercial Villeneuve du groupe Unibail-Rodamco

Thomas Guyader

Thomas Guyader

Directeur du centre commercial Euralille

Vincent Logerot

Vincent Logerot

Directeur du centre commercial So Ouest à Levallois-Perret

Christophe Cuvillier

Christophe Cuvillier

Président du directoire d'Unibail-Rodamco

Ludovic Flandin

Ludovic Flandin

Directeur général d’UR lab Unibail-Rodamco

Maël Aoustin

Maël Aoustin

Directeur groupe du Leasing International au sein d'Unibail-Rodamco

Jaap L. Tonckens

Jaap L. Tonckens

Directeur général de la finance du groupe Unibail-Rodamco

Jean-Marie Tritant

Jean-Marie Tritant

Directeur général des opérations d'Unibail-Rodamco

Fabrice Mouchel

Fabrice Mouchel

Directeur général adjoint finance du groupe Unibail-Rodamco

Guillaume Poitrinal

Guillaume Poitrinal

Président du directoire d'Unibail-Rodamco entre 2007 et 2013

Catherine Pourre

Catherine Pourre

Directrice exécutive fonctions centrales d'Unibail-Rodamco jusqu'en 2013

Olivier Bossard

Olivier Bossard

Directeur général du développement d'Unibail-Rodamco

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Article extrait
du magazine N° 2276

Couverture magasine

Tous les jeudis, l'information de référence de la grande consommation Contactez la rédaction Abonnez-vous

X

Produits techniques, objets connectés, électroménager : chaque semaine, recevez l’essentiel de l’actualité de ces secteurs.

Ne plus voir ce message
 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA