La zone euro est officiellement en récession

|
Drapeau européen

 L’Office européen des statistiques Eurostat a confirmé l’entrée de la zone euro en récession au troisième trimestre, avec -0,2% de son PIB par rapport au deuxième trimestre 2008, déjà en baisse de 0,2%. Il s’agit donc bien d’une récession, définie par deux trimestres au moins de recul du PIB. Si la consommation des ménages est restée stable, les investissements ont, eux, reculé de 0,6%. Les exportations restent étales, en revanche les importations ont crû de 1,4%. Parallèlement, Eurostat pointe que le taux de chômage de la zone euro a augmenté en novembre 2008 pour atteindre 7,8%, son plus haut niveau depuis décembre 2006. Le chômage a surtout augmenté en Espagne où il atteint désormais 13,4%. En France, il a progressé d’un point, à 7,9% et est resté stable en Allemagne à 7,1%. L’indice de confiance économique des ménages, en baisse de près de 8 points en décembre , est tombé à son plus bas niveau depuis janvier 1995, à 67,1 points.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter