Labeyrie Fine foods, sous le signe de la croissance

|

La diversification aura été une stratégie gagnante pour le groupe.

Labeyrie Fine Foods logo

Sur l’exercice 2011-2012, Labeyrie Fine Foods, détenu par des capitaux 100% français depuis le mois de janvier, a enregistré une croissance de 6.3 %, atteignant 753 millions d’euros au 30 juin 2012 « dans un contexte macroéconomique et de consommation moroses », ajoute Xavier Govare, président du directoire.

Pour parvenir à ce résultat, les différentes marques du groupe ont été mises à contribution (Delpierre, Blini, Labeyrie)

« Le groupe envisage l’avenir sous le signe de la croissance organique à travers de nouvelles offres et est également prête à saisir les opérations de croissance externe », annonce Xavier Govare, président du directoire.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter