Marchés

Lacoste lance un service de réservation sur internet

|

“Tiens je m’achèterais bien un polo Lacoste!” Un petit tour sur le site internet, je tombe sur un modèle qui me plait. Le commander ou pas le commander? Telle est la question. Je le recevrai dans quelques jours mais c’est demain que je veux le porter. Bon, je commanderais un autre fois. Et voilà comment la marque a perdu une vente.

Lacoste réservation Internet

C’est pour pallier ce type d’eventualité que Lacoste travaille à la conversion de son trafic internet. Cela passe par du “Click and collect”: j’achète sur le site et je sors le prendre dans la boutique au croco de mon choix. Mais si finalement il ne me plait pas tant que ça quand je l’aurais en main? Et si je flashe sur un autre modèle une fois en magasin?

Payer ou échanger en magasin

Pas de problème, Lacoste a pensé à cette éventualité et lance aussi un service dit de “check and reserve”. Concrètement, l’internaute, qui est géolocalisé une fois sur le site de la marque, vérifie la disponibilité du produit dans la boutique la plus proche de chez lui et fait une simple résevation. Un peu comme s’il mettait le produit dans son panier virtuel. Lacoste le lui réserve jusqu'à ce qu’il vienne le chercher en boutique. Où il sera libre de payer ou d’en changer.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque matin tous les faits marquants sur les stratégies digitales, omnicanales et e-commerce des distributeurs et sur les solutions technologiques conçues pour les accompagner.

Ne plus voir ce message