Lactalis aurait fait pression sur un laboratoire pour obtenir des résultats favorables

|

Selon une enquête menée par Europe 1 ; le leader alimentaire Lactalis aurait exercé des pressions sur un laboratoire nantais, chargé de détecter des allergènes, afin d’obtenir des résultats favorables à ses analyses.

Lactalis aurait exercé des pressions sur un laboratoire pour avoir des résultats d'analyses satisfaisants
Lactalis aurait exercé des pressions sur un laboratoire pour avoir des résultats d'analyses satisfaisants

Nouvelles révélations pour Lactalis, déjà au cœur du scandale sanitaire sur son lait contaminé. Selon Europe 1, le géant laitier aurait exercé des pressions sur un laboratoire nantais chargé de détecter des allergènes dans les produits, pour obtenir des résultats favorables. Selon les témoignages recueillis, Lactalis représentait à lui seul plus de 50 % de l’activité du laboratoire, soit plusieurs millions d’euros. Ainsi, les salariés expliquent avoir du refaire des tests jusqu’à obtenir un résultat satisfaisant pour Lactalis. « Plus vous re-testez le même échantillon, plus on peut passer d’une barrière à une autre. C’est un petit jeu qui permet de passer sous la barre, alors qu’on était au-dessus », confie un ancien salarié du laboratoire à Europe 1. Si les analyses comportent plusieurs versions, il n’est retenu qu’une seule chose : le dernier test. Selon les témoignages recueillis, avec de telles manières, le scandale du lait contaminé de Lactalis était « inévitable ».

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Nos formations