Lactalis reprend les négociations avec les producteurs de lait

|

La date-butoir pour fixer les conventions entre l’industriel et les producteurs est repoussée au 30 avril.

groupe lactalis logo

Les producteurs de lait livrant au groupe Lactalis ont annoncé ce mardi la reprise des négociations pour fixer les conventions de fonctionnement avec le groupe Lactalis, ainsi qu’un report de la date butoir du 31 mars au 30 avril après une réunion lundi soir à Laval. "C'est positif. Lactalis revient à la table des négociations", a déclaré Franck Guéhénnec, le coordinateur du groupement de producteurs qui a participé à une réunion lundi soir à la préfecture de Laval en présence notamment du médiateur de la République. "On a deux réunions avant le 31 mars pour fixer la convention de fonctionnement et revoir les articles de la 2e version du contrat, et deux autres dates en avril", a-t-il précisé. "La réunion s'est très bien passé, et les quatre prochaines réunions vont se passer en présence du médiateur. Lactalis revient à de meilleurs sentiments", a-t-il affirmé. Lundi soir les producteurs ont déposé une "proposition de convention" mais malgré cette réouverture des négociations, "on va continuer à maintenir la pression", a noté le coordinateur.

La tension est vive depuis plusieurs mois entre Lactalis, leader mondial des produits laitiers, et les producteurs de lait encadrés par la Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL), branche spécialisée de la FNSEA. Les négociations entamées sur les futurs contrats liant l'industriel aux éleveurs avaient été suspendues. Les producteurs veulent un contrat-cadre qui se discuterait au niveau de leur groupement avant d'être décliné pour chaque éleveur. Lactalis souhaite, lui, un contrat individuel

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

L'édito

Anglicismes

Anglicismes

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter