Lactalis souhaite maintenir un dialogue avec ses producteurs

|
Twitter Facebook Linkedin Google + Email Imprimer

Suite aux dénonciations lancées par la FNPL (Fédération National des Producteurs de Lait), sur « le passage en force de Lactalis dans le cadre des négociations annuelles », le groupe laitier contre-attaque et précise sa position.

Selon Lactalis, dans le cadre de la mise en place de la contractualisation prévue par la Loi de Modernisation Agricole, l'entreprise et les représentants des groupements de producteurs ont engagés des discussions afin de proposer un contrat conforme au cadre de la loi et au guide des bonnes pratiques, validé par l’Interprofession laitière. Lactalis, souhaitant rester sur un contrat individuel collectivement négocié, a transmis aux 14 500 producteurs de lait qui l’approvisionnent sa proposition de contrat avec la volonté de respecter leur indépendance de décision. Lactalis désire poursuivre les discussions avec le groupement pour l’établissement d’une convention de reconnaissance des organisations de producteurs dans un cadre non commercial. La contractualisation n’est cependant qu’un des aspects du fonctionnement de la filière. La défense des accords interprofessionnels remis en cause par certaines entreprises tant en matière de prix que de volumes, sont des points prioritaires. Lactalis réaffirme sa volonté de construire une relation pérenne avec les producteurs.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

 
Suivre LSA Suivre LSA sur facebook Suivre LSA sur Linked In Suivre LSA sur twitter RSS LSA