Lactalis souhaite une baisse du prix du lait

|

Le numéro un européen du fromage juge nécessaire la poursuite de la baisse du prix du lait payé aux producteurs alors que les négociations doivent reprendre pour fixer les nouveaux tarifs. « Ces négociations-là promettent d'être plus compliquées que celles de la métropole avec la Guadeloupe, estime Michel Leonard, le président du directoire, au journal les Echos. Depuis plusieurs mois, nous perdons 140 euros aux 1.000 litres de lait quand nous le vendons sous forme de beurre et de poudre ». « Lactalis ne prévoit pas de changer ses prix grand public en 2009 », poursuit Michel Leonard. En 2008, Lactalis avait augmenté ses tarifs de 8 à 10%.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter