Ladies night à l’Intermarché de Clichy avec L’Oréal

|

Pour la première fois, un Intermarché a organisé une soirée dédiée à la beauté. Les clientes du magasin de Clichy ont pu se faire maquiller, coiffer et manucurer de 20h à 23h. L’événement était organisé en partenariat avec L’Oréal.

L'Intermarché de Clichy a organisé sa première Ladies night en partenariat avec L'Oréal.
L'Intermarché de Clichy a organisé sa première Ladies night en partenariat avec L'Oréal.© MB

Se faire coiffer et maquiller au milieu des rayons en dégustant une coupe de champagne. C’était l’opération originale que proposait l’Intermarché de Clichy, jeudi 2 juillet de 20h à 23h. Une première pour l’enseigne. Et si cet événement a été organisé dans le magasin de proximité de Clichy, ce n’est pas sans raison. L’adhérent à la tête de l’Intermarché de Clichy est Stéphane Sinopoli qui a présidé pendant deux ans le groupe DPH de l’enseigne. Dans son magasin, la catégorie hygiène-beauté y est surdimensionnée. « En général dans un magasin de 700m2, 17 éléments sont consacrés à ce rayon soit 1000 références. Ici, nous proposons 2300 références sur 32 éléments. Les têtes de gondoles ne sont pas occupées par les promotions mais par les nouveautés », décrit-il. Le magasin propose par exemple trois grandes marques de maquillage (L'Oréal Paris, Bourjois et Rimmel) alors que ce type de magasin en propose en général une seule. Un parti pris payant : « La part de l’hygiène-beauté dans mon chiffre d’affaires est de deux à trois fois supérieure à celle d’un point de vente "classique" », souligne Stéphane Sinopoli.

Faire connaître l'offre du magasin

Pour faire connaître cette offre étoffée aux Clichoises, celui-ci a donc décidé d’organiser une soirée Ladies night en partenariat avec L’Oréal. Des invitations avaient été envoyées aux porteuses de carte de fidélité du magasin et à des consommatrices répertoriées dans les bases de données de L’Oréal. Les invitées pouvaient profiter d'un nail bar, se faire maquiller ou coiffer par des expertes de L'Oréal. « C’est la première fois que nous participons à ce genre événement avec un magasin de proximité, confie Laurent Sorieul, directeur du business development de L’Oréal France Grand Public. En tant que leader de la beauté, nous voulons aider à développer la catégorie et le rayon. Il était donc évident pour nous d’accompagner Stéphane Sinopoli qui a mis l’accent sur la beauté avec de vrais parti pris pour améliorer l’expérience shopper pour l’achat hygiène beauté : emplacement idéal, étagères  éclairées,  valorisation du soin de la peau, des innovations... » La proximité du siège social de L’Oréal, situé à Clichy, aide aussi aux bonnes relations entre l’adhérent et le géant des cosmétiques. Pour le directeur du business development de L’Oréal, il faut « dépoussiérer » le rayon. « Nous voulons aider les distributeurs à dynamiser le rayon beauté. Il faut surprendre les consommateurs. Ceux-ci sont en attente de services et de conseils. Ce type d’événement leur permet de recevoir des conseils d’expertes et les aide à les orienter vers les produits qui leur correspondent », conclut-il.

 

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

X

Recevez chaque semaine l’actualité des secteurs Droguerie, Parfumerie et Hygiène.

Ne plus voir ce message