Lafuma confirme les discussions en vue de son éventuel rachat

|

Lafuma a confirmé lundi dans un communiqué avoir engagé "des discussions très préliminaires" avec le groupe sud-coréen E-Land, qui souhaite le racheter.  

Lafuma logo

"Lafuma, qui mène en permanence une réflexion concernant l'évolution de sa stratégie de développement et de son capital, confirme qu'elle a reçu une manifestation d'intérêt d'E-Land et que des discussions très préliminaires sont en cours, sans aucune certitude à ce stade que ces discussions aboutissent", déclare le groupe français.

C'est La Lettre de l'Expansion, qui a publié l'information lundi, le titre du groupe avait alors bondi de 18% à midi à la Bourse de Paris.

Dans son communiqué, Lafuma ajoute qu'il communiquera à nouveau "si nécessaire et en temps voulu". Selon la Lettre de l'Expansion publié lundi, le conglomérat sud-coréen E-Land déjà propriétaire de plusieurs marques de mode, serait intéressé par Lafuma et aurait fait une offre de 35 euros par titre aux actionnaires.

Lafuma avait souligné fin juillet vouloir concentrer ses efforts sur son expansion internationale, notamment en Asie, et a signé un accord de licence et de distribution avec le groupe japonais World Co.

Quant à E-land, propriétaire d'une soixante de marques à l'international, sa volonté est de se développer dans le sport grand public et le groupe aurait mandaté une banque conseil DC Advisory Partners pour le rachat de Lafuma.

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter

Appels d’offres

Accéder à tous les appels d’offres