Lait : Entremont prêt à une nouvelle négociation

|

Le groupe Entremont Alliance, dont plusieurs sites industriels ont été ces derniers jours la cible d'éleveurs réclamant une meilleure rémunération de leur lait, a appelé mardi soir à "une nouvelle négociation" avec les producteurs laitiers " pour enfin définir des critères économiques objectifs intégrant toutes les valorisations du lait, applicable dès le 1er janvier 2009, et non des arbitrages politiques". Ce communiqué a été diffusé peu après une déclaration du ministre de l'Agriculture Michel Barnier évoquant la possibilité de nommer un médiateur gouvernemental dans la crise laitière si producteurs et industriels ne parvenaient pas "cette semaine" à un accord sur un prix du lait "correct et équitable".

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter