Marchés

Laita investit 80 millions d'euros dans son activité d'ingrédients laitiers secs

|

La coopérative bretonne, qui enregistre un chiffre d'affaires de 1,2 milliard d'euros en 2013, a annoncé un investissement de 80 millions d'euros pour les deux prochaines années et la création de 100 emplois.  

Laita compte ainsi arriver avec des produits innovants sur les territoires asiatiques
Laita compte ainsi arriver avec des produits innovants sur les territoires asiatiques© Emmanuel Pain

"Nous voulons rendre Laita plus performant et résistant face à la volatilité des cours des matières premières et à la fin des quotas laitiers. Nous nous donnons les moyens de nous tourner et de capter la croissance à l'international", explique Dominique Chargé, président de Laita. Ainsi, la coopérative a annoncé un investissement de 80 millions d'euros pour son activité d'ingrédients secs laitiers qui comprend une tour de séchage (capacité 30 000 tonnes par an), un atelier de boitage pour le lait infantile, des complexes de déminéralisation de lactosérum, le développement des poudres de laits fermenté, un ensemble de séparation des protéines de lait et la rénovation des sites et tours existantes. Par ailleurs, cet investissement s'accompagne de la création directe de 100 emplois.

"Nous voulons construire une coopérative du 21ème siècle et garder notre longueur d'avance et nos connaissances sur la protéine de lait", indique Christian Couilleau, directeur général de Laita. Ces nouvelles capacités ont vocation à améliorer le mix géographique, à optimiser et valoriser les produits avec des poudres de lait très segmentées et à haute valeur ajoutée. La coopérative compte ainsi se développer fortement en Asie, Afrique, Moyen-Orient... "Nous sommes déjà organisés sur ces nouveaux territoires de conquêtes", déclare Christian Couilleau.

 

Tous les fournisseurs de rayonnage alimentaire sont sur Magasin LSA

Testez LeMoniteur.fr en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Toutes les actus de la consommation et de la distribution

je m’inscris à la newsletter